Lobbying, consanguinité, complaisance… « Le Livre noir des banques »

« Le secteur bancaire européen dépense chaque année plus de 120 millions d’euros pour des activités de lobbying, selon CEO. Soit 30 fois plus que les organisations non gouverne­mentales. » Pourquoi ? Car ce sont effectivement les lobbies bancaires qui orientent les lois. Qui détient alors le pouvoir ? Le peuple ? Le monde politique ? Réveil !

Voir la publication de Mr Mondialisation

Depuis la crise financière de 2008, quel bilan peut-on tirer des initiatives prises par les Etats pour mieux encadrer la finance ? Vivons-nous dans un monde plus sûr, mieux régulé, plus transparent ? Pouvons-nous être certains que le contribuable français ne sera plus jamais sollicité pour renflouer une grande banque ?

 Lire l’article de L’Obs