La région chinoise autonome de Hong Kong, est la 10ème puissance commerciale et la 3ème place financière du monde. Derrière son image de place forte du capitalisme, Hong Kong est au cœur de la problématique de la surpopulation. Avec 6400 habitants au km², la densité moyenne représente 57 fois celle de la France. Sur l’île de Hong Kong (qui ne représente qu’une partie du territoire homonyme), cette densité est encore multipliée et atteint presque 16000 habitants au km². La pression exercée sur les surfaces de logement est extrême.

Sur place, l’ONG Society for Community Organization (SOCO) a collaboré il y a quelques années avec le photographe Michael Wolf pour mettre en lumière cette réalité à travers deux séries de photos. Dans « architecture of density », le photographe allemand a capturé la saisissante compacité des façades hongkongaise.

PHOTO 2 (AOD) Photographie par Michael Wolf

PHOTO 1 (AOD)Photographie par Michael Wolf

a20_Michael-Wolf_Architecture-of-DensityPhotographie par Michael Wolf

 Michael_Wolf_Architecture_of_Density_46___Edition_of__18673_360Photographie par Michael Wolf

a39_48x72Photographie par Michael Wolf

a12_Michael-Wolf_Architecture-of-DensityPhotographie par Michael Wolf

_76v200748010748sadgPhotographie par Michael Wolf

building_largePhotographie par Michael Wolf

Une seconde série de Michael Wolf intitulée « 100×100 » fait pénétrer le regard à l’intérieur de ces espaces confinés dans lesquelles vivent parfois la population locale. « 100×100 », pour 100 pieds carrés, soit moins de 10 mètres carrés pour vivre ! Cette situation difficilement tolérable est dénoncée par la SOCO depuis des années. On estimait à 100 000 le nombre de hongkongais mal logés en 2010.

81GMO3BN3R710001Photographie par Michael Wolf

81GMO61I3R710001Photographie par Michael Wolf

81GLMRHF3R710001Photographie par Michael Wolf

81GLMT743R710001Photographie par Michael Wolf

81GON77H3R710001Photographie par Michael Wolf

81GLN1O53R710001Photographie par Michael Wolf

81GLN2O73R710001Photographie par Michael Wolf

81GMO6SR3R710001Photographie par Michael Wolf

81GLN3U23R710001Photographie par Michael Wolf

Mais la capture la plus impressionnante de ces espaces confinés, on la doit au photographe Benny Lam. Ses clichés pris depuis le plafond de ces logements ridiculement petits, illustrent avec puissance (et sentiment d’impuissance) la promiscuité que l’on peut rencontrer dans les quartiers résidentiels de Hong-Kong.

PHOTO 4 BENNY LAM Photographie par Benny Lam

tiny-hong-kong-apartments-2Photographie par Benny Lam

soco_poster_4 Photographie par Benny Lam

SoCO-poster-7-cmyk Photographie par Benny Lam

SoCO-poster-5-cmyk1-1024x682 Photographie par Benny Lam

SoCO-poster-4-cmyk-1024x682 Photographie par Benny Lam

La pression démographique est si forte, l’augmentation du prix de l’immobilier si insensée (76% depuis 2008 !) et la liste d’attente pour obtenir un logement public est si longue, qu’une partie du « trop-plein » démographique loge sur les toits. C’est ainsi que l’on voit fleurir les bidonvilles au sommet des buildings hongkongais. En 2010, Sybil Wendler a réalisé un documentaire sur ces conditions de vie insalubres et précaires. Le voici en version originale sous-titré anglais. Des images qui laissent sans voix.

Que nous racontent ces images sur le monde dans lequel nous vivons ? Produire pour « produire » a-t-il du sens dans ces conditions ? Un autre développement est-il possible ? Ce contraste très dur entre la prospérité financière de Hong Kong et les conditions de vie difficile d’une partie de sa population ne laissera personne indifférent.

????????????????????


Sources : Twistedsifter / Canal D / Phaidon / Hong Wrong

Donation