« Le viticulteur bio de Côte-d’Or, Emmanuel Giboulot, a été condamné lundi à 500 euros d’amende ferme pour avoir refusé de traiter ses vignes contre une maladie, la flavescence dorée. »

Condamné pour avoir refusé de polluer. Est-ce bien logique ?
Voir la publication de Mr Mondialisation

DÉLIBÉRÉ. Le viticulteur bio de Côte-d’Or, Emmanuel Giboulot, a été condamné lundi à 500 euros d’amende ferme pour avoir refusé de traiter ses vignes contre une maladie, la flavescence dorée.

 Lire l’article sur sciencesetavenir.fr

Donation