En utilisant, mousses, branches végétaux et des matériaux recyclés dans leurs créations, de nombreux artistes, militants ou non, soulèvent un enjeu essentiel : quelle est la place de l’Homme au sein de la nature, et pourquoi devrions-nous la sacrifier pour vivre ? C’est ainsi que nous avons découvert les œuvres pleines de poésie d’Émeric Chantier, un jeune artiste français au style unique en son genre.

Tout jeune sculpteur et modéliste bien connu dans le paysage français, Émeric Chantier a déjà collaboré avec les plus grands noms de l’hexagone pour vivre de son art. On peut citer parmi elles la SNCF, 1664 ou encore Garnier… Rapidement, il a su acquérir une minutie et une précision à toute épreuve qu’il va mettre à profit dans des créations beaucoup plus personnelles, loin du champ économique classique. Qualités qui lui sont d’autant plus utiles aujourd’hui depuis que l’artiste peut laisser libre court à son imagination dans une série étonnante : des sculptures végétales faites de mousse, de petits arbres et d’objets recyclés, le tout à forte orientation symbolique.

Interrogé par la nature humaine, Émeric Chantier sculpte des figures centrées sur l’Homme, sa folie et son aspect éphémère au sein de l’environnement. L’artiste dit d’elles, sur son site, qu’elles sont « en lien avec la nature et le rapport que peut avoir l’homme avec cette dernière, une confrontation à nos origines, une prise de conscience écologique sur la préciosité de notre « mère nature » source de toute vie. »

Avec une précision relevant parfois de la miniaturisation, l’artiste utilise des techniques de moulage et de collage en alliant des éléments naturels, comme la mousse des bois et des végétaux séchés, à des éléments recyclés, comme des coupeaux de bois ou du métal. Là, dans sa projection de la réalité, la nature reprend le dessus sur les Hommes, en envahissant tout ce qui aurait pu être au contact avec celle-ci. L’artiste donne ainsi naissance à des œuvres aux multiples lectures, parcourant des thèmes aussi variés que la naissance ou la mort, notre impact sur l’environnement, en passant par la violence dont l’humanité peut faire preuve envers elle-même autant qu’envers les autres. Si les thèmes sont toujours abordés de façon ludique et poétique, l’artiste précise bien qu’il évite toujours de « tomber dans un discours moralisateur ». La beauté reste ainsi dans l’œil de celui qui regarde.

« Ce sont de simples narrations poétiques qui doivent parler d’elles-mêmes. Il m’est également important de montrer un travail de minutie et de qualité, pour que l’observateur après avoir lu la forme générale, puisse s’en approcher et l’oublier afin de se perdre dans un univers fourmillant de vie. » insiste-t-il. Un beau projet à découvrir sur le site officiel de l’artiste et sur sa page facebook. Si vous en avez la chance, n’hésitez pas à découvrir son atelier !

_MG_6013

16202_1_l

16203_1_l

bulb

canette emeric chantier

dollar

E Chantier-3

E Chantier-4

10448830_602897399817875_128162827772078056_n

E Chantier-6

E Chantier-7

Emeric-Chantier6

tumblr_na80wwFxTS1r1w416o6_1280

emeric


Source : worksite-paris.com / stylenochaser.com