Des belges créent une application pour aider les SDF

Dans ce monde hyperconnecté, la technologie se met parfois au service de ceux qui en ont le plus besoin de manière inattendue. Un étonnant réseau social et application smartphone vient de voir le jour en Belgique. Son but : faciliter et organiser l’aide aux plus démunis, notamment les sans-abris. Connexion : un véritable réseau social au sens propre ?

Sobrement baptisé ConneXion, cette plateforme numérique permet de mettre en relation les demandes de personnes dans le besoin, qu’il s’agisse de nourriture, de vêtements ou de meubles, avec des anonymes qui ont le cœur sur la main. Simplement, ConneXion établit un lien rapide et sans intermédiaire entre des personnes souhaitant donner et des personnes se trouvant dans des situations précaires. Le site propose actuellement une cinquantaine de bénéficiaires qui ont choisi les éléments qu’ils souhaitaient afficher dans leur profil. La vie privée de chacun est respectée. Le réseau social, toujours à ses premiers pas, permettra à des particuliers de proposer également leur temps en tant que bénévole auprès d’ASBL et d’associations de leur région. La géolocalisation permet en effet de repérer rapidement les associations et les personnes à proximité qui nécessiteraient un coup de main.

A l’initiative de ce réseau social, on trouve cinq habitants de Charleroi (Belgique), une zone réputée pour être économiquement sinistrée mais où fleurissent les bonnes idées citoyennes. Interviewé par Sudpresse, Jonathan, l’informaticien à la base du projet, explique le principe : « Si on veut aider quelqu’un, si on a un meuble, des vêtements ou quoi que ce soit, on peut trouver directement une personne à qui ce don ferait plaisir et où elle se trouve. C’est du social 2.0. […] les associations peuvent aussi demander du matériel qui leur serait nécessaire ». Sur le site officiel, les deux marraines de l’association, Tatiana Silva et Emilie Dupuis, présentent en vidéo le projet qui s’implante dans la région de Charleroi. De plus, une application devrait bientôt être disponible.

Tous espèrent à présent que le projet s’étende et rencontre le même succès que l’application créée par Komal Ahmad, une Californienne de 25 ans. Son programme disponible à San Francisco vient également en aide aux plus démunis tout en luttant contre le gaspillage alimentaire puisqu’il permet aux entreprises de donner leur surplus de nourriture en un simple clic. Des véhicules spécialisés viennent retirer la nourriture pour ensuite la redistribuer aux sans-abris. Son application a déjà apporté de l’aide à 575 000 d’entre eux…


Sources : lanouvellegazette.be / directmatin.fr