Passionné d’aromathérapie, un jeune français s’est lancé dans la distribution et l’éducation aux huiles essentielles pour donner plus de sens à sa vie. Produites et livrées dans le respect des travailleurs et de l’environnement, chaque étape du projet semble avoir été étudiée pour donner du sens, depuis la production biologique à l’employabilité de personnes handicapées en passant par la distribution des bénéfices à des œuvres caritatives. En dehors de l’huile essentielle elle même, voici un témoignage puissant qu’il est possible de développer son projet en toute simplicité en replaçant l’Humain au cœur de l’équation.

Après des études d’ingénieur et quelques stages, Théophane quitte Paris et une proposition de carrière alléchante pour deux années coupé du monde dans la brousse malgache où l’attend un foyer pour enfants. Hermétique à toute médecine « parallèle », il se laisse pourtant soigner par le Ravintsara (« la bonne feuille » en malgache). Cet arbre, qui pousse abondamment dans ces régions tropicales, produit une huile essentielle très réputée pour ses propriétés anti-bactériennes et anti-virales. De retour en France, il se met à la recherche d’un site clair et didactique qui réponde à ses questions les plus évidentes comme aux plus complexes sur les huiles essentielles. Ne trouvant pas « chaussure à son pied », il décide de faire de sa nouvelle passion son métier !

Paysage MadagascarImage : Madagascar, à la discrétion de La Compagnie des Sens

Accompagné d’experts en biochimie, d’ingénieurs agronomes et de l’abondante documentation présente dans la littérature scientifique, son projet baptisé « la Compagnie des Sens » accomplit depuis sa vocation première : faire découvrir la puissance des huiles essentielles naturelles au plus grand nombre. E-boutique, conseils, recettes, réponses personnalisée, la vocation de « la Compagnie des Sens » est de faciliter et sécuriser l’utilisation des huiles essentielles. En effet, si leur efficacité sur la santé est prouvée, ça ne s’utilise pas n’importe comment. « Notre objectif ? Éduquer, conseiller, prendre du temps pour tous ceux qui veulent redécouvrir les bienfaits de la nature, et apprendre à s’en servir » explique-t-il.

L’enjeu est de taille : les huiles essentielles sont des produits très concentrés, donc très puissants. Correctement dosées, habilement mélangées, utilisées de la bonne manière, elles peuvent être très efficaces (souvent en complément de la médecine classique, sans vocation à la remplacer). Mais qui dit puissance dit aussi danger ! Utilisées de travers, les huiles essentielles peuvent avoir des effets néfastes. Et c’est logique, certaines plantes offrent un effet positif, d’autres moins… Une cuillère de Thuya, par exemple, peut suffire à provoquer la mort. Dans un contexte où certains vénèrent la nature sans en calculer les risques, éduquer en la matière est vital.

« La Compagnie des Sens » se donne donc pour mission de conseiller et guider avec précision les internautes via un forum très dynamique, une ligne téléphonique réactive toute la semaine ainsi qu’un site avec plus de 700 pages d’explications et de recettes. Chaque lot reçu subit des tests laboratoires très précis et l’excellence de l’huile essentielle doit être validée avant l’achat. Certains lots sont ainsi refusés, non conformes à des spécifications très strictes. Toute la chaine de production respecte également des règles de qualité relatives à la production (bio), au conditionnement et au stockage afin de préserver l’huile de toute agression ou transformation.

Mettre du sens au cœur d’un projet

Mais ce qui est particulièrement intéressant dans la démarche, c’est le management de « la Compagnie des Sens » centré sur l’humain. Pour Théophane, c’est clair : «Si les membres de « la Compagnie des Sens » ne sont pas heureux d’aller au boulot le matin, de retrouver leurs collègues et leurs projets, alors ce que l’on fait n’a aucun sens ! Le travail quotidien est souvent un poids pour l’homme, mais ce poids doit être porté par une communauté et non par une somme d’individualités. (…) Pour moi on ne donne du sens à son travail que lorsqu’on accepte qu’il serve de tremplin vers les autres dans ses dimensions les plus simples et qu’il permette de progresser, de rester en éveil. (…) Tout le reste n’est que futilité, et c’est dangereux d’investir dans le futile !».

masque-beaute-recette-gommage-thym-linalol-huile-essentielle--1024x683

Cette volonté de mettre l’Homme au cœur de tout ce qu’elle entreprend, l’entreprise française l’illustre aussi en employant des personnes handicapées. « Si « efficacité » n’est pas le maitre mot d’une personne handicapée, joie et simplicité le sont beaucoup plus !» explique Théophane. En outre, 33% des bénéfices sont reversés à des œuvres sociales, dont 10% déjà réservés au foyer malgache qui a semé la petite graine de départ.

Si tout le monde n’est pas forcément adepte de cette médecine naturelle, le projet de Théophane reste incroyablement porteur de sens. Un témoignage supplémentaire qu’il est possible de développer un projet de manière équitable sans brader son humanité.

Flacons Nature


Sources : compagnie-des-sens.fr / facebook.com/compagnie.des.sens / lexpress.fr

Donation