Du BIO jusqu’à 50% moins cher ? C’est le projet de ces jeunes français

    Avec un service d’un nouveau genre, quatre jeunes entrepreneurs français espèrent révolutionner l’accès aux produits bio. Comment ? En créant une plateforme en ligne qui permettra aux adhérents de bénéficier de produits biologiques à prix très réduits, selon eux, toute l’année. Un projet ambitieux, qui revêt aussi un aspect social fort, voué à la démocratisation de produits que beaucoup laisseraient de côté en raison de leur prix plus élevés que ceux conventionnels.

    Rendre le bio plus accessible

    Pour beaucoup, le mot « bio » n’a pas vraiment de sens. Pourquoi les produits issus de l’industrie chimique sont-ils la norme quand ceux naturels font exception et portent en eux une connotation trop souvent négative en raison de leur prix plus élevé que la moyenne ? Le projet initié par Roman, Vincent, Hicham et Thomas, quatre jeunes diplômés de l’école de commerce de Grenoble a une ambition clairement exprimée : « rendre accessible la consommation de produits issus de l’agriculture biologique à un maximum de familles ». Pour cela, ils ont décidé de mettre en ligne courant 2017 une plateforme d’un nouveau type. Sous le nom d’« Aurore Market », cette plateforme permettra à ses membres abonnés de bénéficier de tarifs avantageux sur divers produits issus de l’agriculture biologique, tout au long de l’année.

    Ainsi, en adhérant à l’Aurore Market, les internautes et consomm’acteurs pourront bénéficier de réductions allant de 25% à 50% sur des produits divers, allant de l’épicerie généraliste, aux produits pour bébés, en passant par les produits d’entretien et d’hygiène. En ce sens, le site ne proposera pas de produits frais, un choix que Vincent Cotten, co-fondateur de la marque, justifie ainsi : « Aujourd’hui le marché du bio, et pas seulement celui de l’alimentation, est en pleine expansion. Cela est vrai pour les produits frais et locaux pour lesquels les initiatives se multiplient (Amap, Ruche qui dit oui, marchés, La Louve …). Pour l’épicerie, les cosmétiques et les produits d’hygiène, l’offre ne suit pas toujours et personne ne s’adresse à ces personnes qui aspirent à des produits de qualité mais n’en n’ont pas les moyens. Hors de question, donc, de négliger la qualité des fournisseurs. » Ainsi, leur projet ne tend pas à faire concurrence aux initiatives locales en matière de produits bio frais.

    Loin de vouloir faire du low-cost, le Aurore Market a surtout pour ambition de proposer des produits de marques reconnues pour leur offre biologique, aux produits garantis sans produits toxiques. Une fois les produits dans le panier du site de e-commerce prévu à cet effet, ceux-ci peuvent être acheminés et livrés au domicile de l’adhérent, comme pour n’importe quel autre achat réalisé en ligne. Cependant, une contribution mensuelle inférieure à 5€ est demandée au membre adhérant pour lui permettre d’accéder à ces réductions, un peu à l’imagine d’une coopérative où les participants participeraient ici financièrement au développement de l’initiative.

    Un projet social innovant

    Pour ces quatre jeunes entrepreneurs, il s’agissait également de s’atteler à la réalisation d’un projet porteur de sens. C’est pourquoi Aurore Market a décidé de se concentrer sur la démocratisation de la Bio dans les foyers français, mais aussi d’encourager une consommation locale et engagée en offrant un canal d’écoulement des marchandises de producteurs responsables. Une démocratisation souvent freinée par des prix encore dissuasifs (un produit bio coûte en moyenne 60% plus cher qu’un produit non-bio), ou encore une mauvaise connaissance des différents produits proposés.

    « C’est en discutant avec des collègues dont mes futurs associés, que j’ai eu l’idée de me lancer sur le marché du bio et de faire évoluer les choses. Même si de plus en plus de personnes se disent inquiètes des effets de l’alimentation conventionnelle et des pesticides sur leur santé, beaucoup ne savent pas comment changer leurs habitudes. Beaucoup s’intéressent à la nourriture biologique mais soit ils estiment qu’ils n’en n’ont pas les moyens soit ils n’ont pas l’habitude de cet univers et des marques, ou encore habitent trop loin d’un magasin spécialisé », nous explique Vincent. Pourtant, le marché de la Bio se porte de mieux en mieux : de 2015 à 2016, celui-ci a connu un bond de près de 20%; et le même pourcentage s’est appliqué en termes d’augmentation de la Surface Agricole Utile bio.

    Mais au-delà de vouloir faciliter l’accès à la Bio à des populations potentiellement déjà conscientisées, le projet de l’Aurore Market revêt également une part intrinsèquement sociale, qui se fera en partenariat avec diverses associations. Conscients des inégalités de revenus et d’accès à des produits et à une alimentation de qualité, les jeunes entrepreneurs ont également décidé de permettre à des familles à faibles revenus de bénéficier des produits proposés sur le site. Ainsi, pour chaque adhésion enregistrée, une autre sera offerte à une famille dans le besoin. Une bonne action, qui témoigne de la ferme volonté de ce groupe de jeunes à participer à leur manière à une transition douce, où chacun peut préserver sa santé au travers d’une alimentation saine et respectueuse de l’environnement. Il faudra cependant attendre fin 2017 pour voir le projet à son terme. D’ici là, il est possible de rejoindre leur communauté et de les soutenir dans leur démarche sur Facebook.


    Sources : AuroreMarket.fr / Colibris-lafabrique.org