Le Festival de l’école de la vie, qui se tiendra pour la troisième fois consécutive à Montpellier en septembre prochain, a pour objet le bien-être des enfants. Pendant trois jours, l’organisateur Néo-bienêtre propose aux participants conférences, tables rondes et ateliers pour s’informer sur les éducations alternatives.

Du 22 au 24 septembre 2017 se tiendra le 3ème Festival pour l’école de la vie au Château de Flaugergues à Montpellier. Ce festival, organisé par Néo-bienêtre est centré autour du bien être de l’enfant à travers l’exploration de techniques d’éducation alternatives. Les deux premières éditions du festival avaient été couronnées de succès. En 2016, 9000 visiteurs avaient été accueillis. Pour la présente édition, l’organisateur espère en attirer 12 000.

Des dizaines de conférences autour du bien être de l’enfant

« Nous souhaitons à travers ce festival proposer au public (parents et enfants) les différents outils qui existent pour le bien-être de nos enfants », expliquent les organisateurs, convaincus de la nécessité de « repenser tous ensemble l’éducation de nos enfants et plus largement notre société ». Pour ce faire, les trois jours du festival seront articulés autour d’une multitude de conférences et d’ateliers thématiques, dont l’objectif est de proposer différentes pistes de réflexion mais aussi des cas pratiques pour les participants.

Ainsi, les visiteurs auront l’occasion d’assister à différents exposés ainsi qu’à des tables rondes, abordant les multiples facettes des questions éducatives. Les auditeurs pourront notamment découvrir Isabelle Servant, fondatrice de l’Association « Ecoles du monde – Acteur en éducation » dans une conférence intitulée « Aider les jeunes à trouver leur voie« . Sera également présent le psychopédagogue Bruno Humbeeck, dans une conférence consacrée  à la « Prévention des violences scolaires et familiales et de la maltraitance« . Les enfants ne seront pas en reste, puisque leur participation sera demandée dans certains ateliers : ils auront notamment la possibilité de s’exprimer à propos de leur propre ressentis sur ce qu’ils vivent à l’école. Enfin, lors de débats ouverts, toutes les problématiques évoquées pourront être discutées. Comme les années passées, le festival sera rythmé de concerts.

Néo bien-être s’engage pour le respect de la nature et des peuples

Le programme des trois jours est riche et ambitieux. Outre les conférences, les ateliers thématiques pour enfants et adultes et les tables rondes autour de l’éducation, le festival sera rythmé de concerts et les participants auront accès à une restauration bio privilégiant les circuits courts. Au sein de l’espace atelier, différentes solutions alternatives existantes dans le domaine de l’éducation seront présentées. De surcroît, il sera possible de découvrir plusieurs pratiques telles le yoga ou la permaculture.

Néo-bienêtre, l’organisateur, se présente comme un réseau qui a pour objet de sensibiliser un public extrêmement large au bien-être, de faire sauter les fausses étiquettes, de soulever des questions, de donner des idées d’activités, de susciter de nouvelles passions, d’apprendre et d’expérimenter et d’attirer l’attention sur les outils mis à notre disposition pour être bien dans sa tête et dans son corps. Dans sa démarche, Néo-bienêtre dont la devise est « un esprit sain dans un corps sain » accorde une importance majeure au respect de la nature, des peuples et de leurs coutumes. C’est selon ces mêmes valeurs que sera organisé le festival.


Sources : festival-ecole-de-la-vie.fr / neobienetre.fr

Donation