2 000 personnes interrogées dans 60 pays, le nouveau film de Yann Arthus-Bertrand est une véritable claque autant visuelle qu’éthique. Fresque colorée de témoignages poignants, l’œuvre est partiellement disponible dès aujourd’hui sur Internet.

« Je suis un homme parmi 7 milliards d’autres. Depuis 40 ans, je photographie notre planète et la diversité humaine et j’ai le sentiment que l’humanité n’avance pas. On n’arrive toujours pas à vivre ensemble. Pourquoi ? Ce n’est pas dans les statistiques, dans les analyses que j’ai cherché la réponse, mais dans l’Homme. » – Yann Arthus-Bertrand

À 69 ans, le photographe et réalisateur n’a pas fini de nous en mettre pleine la vue. Après de très grandes réussites comme Home, Planète océan ou encore Vu du ciel, Yann et ses équipes sont parti à la rencontre de ces « autres » qui forment notre Humanité. Quelles sont leurs peurs ? Quels problèmes rencontrent-ils ? Autant de questions dont les réponses tentent de nous informer sur la nature complexe de l’être humain. Comme on pouvait s’y attendre, le résultat est éminemment poignant, une hymne aux grandes causes universelles tels que la lutte contre la pauvreté, la haine et l’homophobie mais aussi l’espoir d’un société capable de prendre soin de la planète.

IMG_9115_l

Ce film, c’est également l’aboutissement d’un projet plus large qui a débuté en 2003 : « 7 milliards d’Autres ». À la suite d’une panne d’hélicoptère, outil essentiel de Yann Arthus-Bertrand lui valant d’ailleurs beaucoup de critiques, l’homme va faire la rencontre d’un villageois du Mali. Captivé par son histoire autant que son visage, le photographe réalise alors que nous possédons des milliers d’images de la Terre, mais que nous connaissons si peu ces autres qui constituent pourtant l’humanité. C’est ainsi que Yann Arthus-Bertrand va commencer à récolter une foule de témoignages à travers le monde. À mi-chemin entre le reportage et le recueil de témoignages, Human semble s’inspirer de cette nouvelle méthode couplée à des prises de vues aériennes d’exception.

Enfin, Human, c’est plus qu’un simple film, c’est une galaxie d’œuvres composée de onze métrages diffusés sur tous les supports, du cinéma à internet en passant par la télévision et des projections publiques. Ce 12 septembre, le film sortira dans les salles de cinéma mais sera également diffusé à l’ONU, à la fête de l’Humanité et au Grand Rex de Paris ainsi qu’ à la Mostra de Venise. Une version de 3 fois 1h20 est également disponible sur Youtube dès ce jour. Une version exclusive sera, par ailleurs, diffusée sur France 2 dans les jours qui viennent. Enfin, dès le 22 septembre, l’œuvre sera en projections libres pour tous et partout dans le monde ! On vous invite à découvrir sans plus attendre la version Internet de Human en 3 volumes.

HUMAN Extended version VOL.1

Donation

Si la qualité de la production, ainsi que les idées positives qu’elle porte, anime la critique de manière consensuelle, certains s’interrogent déjà sur sa principalement source de financement : la Fondation Bettencourt. Certains activistes reprochent à Yann Arthus-Bertrand son côté un peu naïf et sa trop grande capacité au compromis avec des institutions qui n’inspirent pas confiance à tout le monde. Pour notre part, on s’attardera sur le rendu final et son impact, on l’espère positif, sur les consciences.

Séduits ? les volumes 2 et 3 vous attendent également sur Youtube.


Source : lefigaro.fr / goodplanet.org / human-themovie.org / rtl.fr / #WhatMakesUsHUMAN

 

Donation