Une fois n’est pas coutume, nous vous présentons aujourd’hui un nouvel artiste aux réalisations interpellantes. A mi-chemin entre le surréalisme et le post-apocalyptique, les peintures surprenantes de Josh Keyes mettent en exergue le conflit permanent qui régit la relation entre la société humaine et les animaux. Découvrons quelques-unes de ses œuvres ensemble.

Originaire de Tacoma dans l’état de Washington, Josh Keyes voit le jour en l’an de grâce 1969. Il sort bachelier en 1992 de la « School of the Art Institute of Chicago » puis avec un master en poche, obtenu à l’Université de Yale. Son travail fut exposé à l’échelle nationale puis internationale et plusieurs de ses œuvres se retrouvent aujourd’hui dans des collections privées et publiques.

TheRoadIsml-1

L’artiste Américain, inspiré par la philosophie et l’esthétique du 18ème et 19ème siècle, peint dans un style qui n’est pas sans rappeler celui des diagrammes anatomiques. Ses œuvres se caractérisent par la dichotomie existante entre milieux naturels et artificiels, l’artiste déplaçant souvent les animaux de leur cadre habituel pour les mettre dans des situations périlleuses ou fantastiques.

Le thème de la migration et du déplacement est omniprésent dans le travail de Josh Keyes, reflétant sa préoccupation grandissante quant au changement climatique global, tandis que le mélange incompatible de nature et d’artifice dénonce l’impact humain sur la nature. Ses œuvres peuvent à ce titre être considérées comme une satire implacable où l’humanité oscille fébrilement entre environnement et modernité.

NP WATCHER2010-1 ANP entangle3-2 ANP scorch2-3 NAP 0Tangled III-1 NAP Tangled IV-2  NAP Tangled II-4 ANP sirens07-2 NAP Exchange 2DW-3 Adaptationsml ANP scorch-1  NP Migratory soul-1 ANP call 1-1 Forest 1-2-1 NP Collector-1 Home Guardian01-1 Homechase-2-1

josh-keyes-TurbulenceSML-1-1

NAP Stampede1-2


Source : Joshkeyes

 

Donation