Revenu de base : un tour national à vélo pour une société plus juste

Du 10 au 22 août prochains, le revenu de base fera son bout de chemin sur les routes de France à l’occasion du « Tour de Base ». Soutenue dans son initiative par le Mouvement français pour un revenu du base (MFRB), Léna nous explique sa démarche. L’ambition ? « Faire émerger la possibilité d’une société plus juste, où nous aurions davantage le choix. »

À la faveur de réflexions portant sur l’avenir du travail, le revenu de base gagne en notoriété. L’idée, qui hier encore n’était abordée que dans des cercles militants restreints et quelques rares économistes connaît un intérêt croissant. À l’initiative de l’association « Mon revenu de base », une expérimentation concrète financée grâce au crowdfunding est même en cours en France.

Dans l’actualité, du 23 au 25 août se tiendront les estivales du Revenu de base. Mais pendant les deux semaines qui précèdent ce rendez-vous annuel, il sera possible de se joindre au Tour de base, tour à vélo ayant pour objet de porter le débat sur le Revenu de base au plus près des citoyens et citoyennes. Pendant les deux semaines que durera le voyage, chaque étape (De Niort à Périgueux en passant part La Rochelle, Saintes, Angoulême et Périgueux) sera ponctuée par des animations de rue afin d’encourager la discussion.

Ces moments seront articulés autour de trois ateliers :

  • « Le revenu de base dans la place » : Installation mobile permettant de retracer l’histoire du revenu de base ainsi que les différentes expérimentations qui ont eu cours à travers le monde.
  • « Porteur.se.s de parole » : Espace de rencontres et d’échanges, venez afficher votre avis dans l’espace public et faire entendre votre voix
  • « Le revenu de base de Madame Irma » : venez lire l’avenir de ce que serait votre vie avec un revenu garanti à vie à travers un dialogue mystique avec Madame Irma.

Arrivés à Périgueux, les participants et participantes pourront se joindre à l’événement d’été du Mouvement français pour un revenu de base (informations pratiques, ici).

Crédit image : Tour de Base

Le MFRB est « un mouvement citoyen crée en 2013 qui défend le revenu de base comme un droit universel, inconditionnel, inaliénable cumulable avec d’autres revenus et versé de la naissance à la mort », détaille Léna, qui milite pour le revenu de base depuis 2017. En d’autres termes, il s’agit de permettre à chacun de disposer de revenus suffisants pour vivre de manière digne, mais aussi de décider en toute liberté de son propre mode de vie. Le MFRB défend que ce revenu doit être versé sans contrôle de ressources et sans contrepartie. « La terre est suffisamment abondante pour tous. Pourtant, nous devons travailler pour obtenir ce qui nous revient de droit, c’est-à-dire les biens communs », défend la bénévole. Les principaux défenseurs de ce mécanisme de solidarité avancent également qu’il s’agit d’un outil qui est vecteur de plus d’égalité et de liberté.

Le Tour de Base réunira cette année une vingtaine de participants. Il reste encore quelques places disponibles pour les accompagner. Toutes les informations à propos du Tour de base, ici.

Pour en savoir plus à propos du Mouvement français pour un Revenu de Base (MFRB), retrouvez notre interview de l’association ici.

Crédit image : Tour de Base
Donation