De jeunes bénévoles se mobilisent pour qu’un transport 100% écologique et gratuit pour tous les utilisateurs puisse voir le jour dans tous les centres villes de France. Une initiative originale et porteuse de valeurs écologiques qui mérite d’être saluée et encouragée.

Une jeune association, composée d’une vingtaine de membres bénévoles, étudiants en médecine ou sportifs de haut niveau, œuvre pour créer un nouveau mode de transport dans les centres villes français. Leur but : importer une idée née au Pays-Bas, le « S’Cool Bus », sorte de vélo collectif pour les enfants. Il se compose de 9 places, dont un conducteur, est équipé de pédales pour chaque enfant et est spécialement adapté à leur taille pour des questions de sécurité et de confort. Il est également équipé d’une légère assistance électrique. Impossible de le louper pour ses premières sorties en ville, le « S’Cool Bus » attire les regards.

« La première fois que je l’ai vu, je faisais du vélo en Hollande, et des enfants m’ont doublé avec ». C’était il y un peu plus de trois ans… A son retour en France, Amaury en fait un projet de création d’entreprise dans le cadre de sa licence. Un an et demi plus tard, il embarque quelques copains dans l’aventure et, avec leurs fonds propres, ils investissent dans le « S’Cool Bus ». « Nous sommes allés voir le constructeur là-bas, il est ingénieur de formation. Il construit avec quelques salariés le S’Cool bus au fond de son jardin. Il en existe une cinquantaine en tout : une vingtaine aux Pays-Bas, une dizaine en Belgique, autant en Allemagne, un en Italie et là c’est le premier en France. »

10265660_1510070942598895_8493550088601221364_oL’objectif est de faire du ramassage scolaire ou des opérations sur des événements le week-end. Une manière de promouvoir la pratique du vélo et l’activité physique chez les enfants. Cela permet d’enseigner des valeurs de respect de l’environnement, de pédagogie et de partage en apprenant aux petits comme aux grands à se déplacer sainement afin de réduire la pollution dans les centres villes. Les commerçants d’un centre commercial de Rouen ont même eu l’idée de le transformer en traîneau du père Noël pour les fêtes de fin d’année. A partir de janvier 2015, « S’Cool Bus » fera 6 mois de test en partenariat avec l’école primaire Sainte-Marie à Rouen. Plus de 150 enfants participeront à l’expérience. Ensuite, les villes qui voudront voir venir le « S’Cool Bus » chez elles pourront en faire la demande.

Deux défis sont lancés à ceux qui souhaitent soutenir le projet. Pour permettre à l’association « S’Cool Bus » de prendre assez d’élan pour s’installer dans tous les centres villes de France, vous pouvez cofinancer l’initiative sur ulule.com ou participer au premier défi « S’Cool Bus » sur Facebook. L’équipe s’engage à parcourir 10 kilomètres tous les 100 likes sur sa page.

Une manière très constructive d’œuvrer pour faire évoluer les mentalités des plus jeunes et inspirer les aînés tout en diffusant de belles valeurs comme la santé, l’écologie et le vivre ensemble.


Sources : scoolbus.org / paris-normandie.fr / YouTube

Donation