Visitez la seule et véritable fabrique du Père Noël

    60% des décorations de Noël viennent de là. Le réveil peut faire mal. Beaucoup se doutent des conditions médiocres dans lesquelles nos cadeaux de Noël, majoritairement « made in china », sont produits. Mais il est difficile de mettre une image sur la pensée. Voilà chose faite.

    Yiwu est un village en Chine qu’on surnomme « le village de Noël » non sans raison. Pas de neige ni de lutin, mais bien 600 usines qui produisent chaque année pas loin de 60% de toutes les décorations de Noël au monde, selon le Guardian.

    On pourrait croire, à voir les photographies qui suivent, qu’un artiste s’est amusé avec un canon à couleur. Mais non, il s’agit d’une méthode de fabrication rudimentaire utilisée par l’une des usines de Yiwu. Arbres de Noël en plastique, boules, guirlandes, bonnets, cadeaux en tous genres, la couleur rouge est sans surprise la teinte la plus utilisée.

    L’esprit de Noël ? On serait curieux de savoir ce qu’en pensent ces ouvriers qui passent 12 heures par jour à peindre divers objets pour 3 à 400 euros par mois. Mais au-delà des conditions de travail, c’est une véritable question environnementale qui concerne désormais le monde entier. Peut-on décemment continuer à produire dans ces conditions ? Jusqu’où sommes-nous prêts à aller pour garantir nos achats à petits prix ?

    64237_520939_102407

    64237_520944_958958

    64237_520948_630921

    64237_520943_781396

    yiwu-factory-worker

    7f6ad3f1-37a7-4d04-9980-9ff4e4b83753-2060x1236

    9c6004c5-6972-40d9-85e5-4bc17b79d71b-2060x1236

    ad5950af-6214-43ac-a00c-954c0d868d96-2060x1236

    Wei, 19 ans, témoigne au journal Guardian. Il ne sait pas exactement ce qu’est Noël. Il porte un bonnet pour éviter que ses cheveux ne deviennent rouges. Il lui faudra pas loin de 10 masques par jour pour éviter de respirer la poudre rouge dont on doute sérieusement des qualités pour la santé du jeune homme. Son rêve ? Avoir assez d’argent pour se marier et retourner chez lui.

    Considéré par l’ONU comme le plus large complexe marchand au monde, Yiwu permet tristement à de nombreuses familles de survivre. C’est là que nos grandes-surfaces viennent se fournir avant Noël. Juste car c’est moins cher et que le consommateur moyen n’en a rien à faire de la qualité, provenance ou conditions de production. Mais d’autres fournisseurs tout aussi géants concurrencent déjà la ville. Alibaba et Made in China, par exemple, proposent pas loin d’1,4 million d’objets livrés devant votre porte en un clic de souris. C’est tellement facile et peu culpabilisant, un clic de souris…

    Worker holding a newly made Santa Claus model is surrounded by students in Yiwu

    p02fhxrv

    p02fhxsh

    p02fclg2

    p02fck46

    15641947348_6e2d7f9772_o-2060x1236

    64237_520953_746153

    Bref, Merry Christmas a tous !

    64237_520957_993986

    Profitez-en pour (re)découvrir ces 20 images de la Chine industrielle :

    in-may-of-last-year-chinese-premier-li-keqiang-declared-war-on-pollution-the-government-dedicated-2-trillion-yuan-specifically-to-water-conservation-in-china


    Source : BBC / theguardian / qz.com / thatsmag / Photographies : Imaginechina/Rex