Aujourd’hui, il devient facile d’écouter de la musique amplifiée sans batterie ni câbles, et surtout, sans aucun besoin en électricité. On voit en effet apparaître nombre de concepts d’enceintes écologiques qui utilisent des procédés naturels pour créer un phénomène de résonance, sans composants électroniques. Une révolution dans la façon d’écouter de la musique avec un smartphone.

Si le concept n’est pas nouveau en soi, 5 étudiantes belges ont remis ces enceintes écologiques au goût du jour en choisissant d’en faire leur projet de fin d’études. L’idée : obtenir un son amplifié de deux à trois fois grâce à l’ergonomie du dispositif, qui agit comme une caisse de résonance. Il convient à tous les types de smartphones de dimensions égales ou inférieures à celles de l’iPhone 6 Plus, en le glissant simplement dans la fente centrale prévue à cet effet. De plus, le fait qu’elles soient produites localement, avec du bois de sapin rouge particulièrement présent en Belgique, en font un projet d’autant plus durable et responsable.

Si la Woodbox est encore à l’état de prototype, les étudiantes précisent qu’elle fonctionne particulièrement bien avec des sons aigus (comme ceux présents dans la musique classique), mais un peu moins avec les sons graves. De plus, elles réfléchissent à la façon d’ajouter des pieds à leur objet, afin d’éviter les interférences lorsque la Woodbox est posée sur une surface plane.

IMG_0257

IMG_0310

Ces 5 jeunes filles sont actuellement à l’Ecole de l’Athénée Royal Paul Delvaux, en classe de rhétorique, dans la ville de Louvain-La-Neuve. Monté comme une petite entreprise, le projet de la Woodbox s’effectue en partenariat avec la section menuiserie de l’école spécialisée l’Heureux Abri. Vous pouvez vous procurer l’une de ces Woodbox artisanales en les contactant sur leur site internet, et pour la modique somme de 20 euros.

Donation

Un beau projet, qui s’inspire cependant sur des dispositifs déjà connus des amoureux de la technologie écologique. Différentes entreprises à travers le monde proposent en effet ce type de produit. Ainsi, on trouve notamment l’entreprise iBamboo, située à New York, qui utilise la forme naturelle du bambou pour créer la résonance et amplifier la musique. En France cette fois, l’entreprise Eco-Speakers commercialise le même genre d’objet dans un design plus stylisé, avec du bois de manguier.

Front6_1

Side_View_BlackPhoto : iBamboo

Que ce soit pour la Woodbox, le iBamboo ou les Eco-Speakers, le marché de ces enceintes 100% écologiques semble se développer grâce à ces citoyens engagés qui font un choix et probablement un certain sacrifice en matière de qualité du son. Pratiques et économiques, ces petits objets sont en effet faciles à transporter, et la discrétion de leur design en font une pièce incontournable pour les amoureux de musique soucieux de l’environnement. En comparaisons aux enceintes en plastiques, particulièrement polluantes à la fabrication comme à la destruction, ces alternatives ne polluent pratiquement pas.

12193660_1680178902195363_7679559459576918416_nPhoto : Eco-Speakers

10749940_1571803673032887_315173811343119243_o


Sources : dhnet.be / ibamboospeaker.com / facebook.com

Donation