La question du recyclage des pneus usagés a toujours été une problématique.

Constitution de remblais routier, de murs, de voies ferrées, combustibles et matière première pour les cimenteries et aciéries, … sont tous autant de seconde vie que l’on peut donner aux pneus. Une nouvelle catégorie est en plein essor : les tuiles.

 

Faites à base d’un mélange de fibre de chanvre et de pneus recyclés, ces tuiles ressemblent énormément aux tuiles plus classiques, mais possèdent des propriétés plus avantageuses.

Résistantes au feu, aux insectes et aux intempéries, en plus de ne nécessiter aucun entretien, elles sont garanties 50 ans par le constructeur.

OTS ROOF TILES

via rcinet

 

La compagnie Euroshield à Calgary, concepteur de ces tuiles, propose deux modèles de bardeau : Le premier, l’EuroLite Shake, imite le bardeau de cèdre alors que l’EuroLite Slate, ressemble à s’y méprendre à de l’ardoise. Dans les deux cas, les bardeaux se déclinent en brun, en gris et en noir.

 

607206-modele-eurolite-shake-apparente-bardeau

607208-modele-eurolite-slate-apparente-ardoise

via lapresse

 

Finalement, l’installation est relativement similaire à celle de tuiles plus classiques.

 « La durée de vie de ce matériau est intéressante. La politique de retour est une belle idée. Les pneus en fin de vie, c’est un réel problème, cette destination semble donc appropriée. Reste à mesurer le risque de la présence de résidus issus du matériau dans le cas d’une récupération d’eau de pluie » – Emmanuel Cosgrove, directeur d’Ecohabitation

 

Une alternative qui s’avère intéressante, surtout pour un produit de type écologique/recyclé, dont on attend une relative longue durée de vie.

Si vous êtes dans une optique de « Do It Yourself« , les pneus peuvent également trouver une utilité dans les fondations d’une maison type « earthship » ou « serre écologique »

 


Source :
muramur
lapresse

→ Cet article vous a plu ? Soutenez-nous ! ←