Et si le monde était plus enjoué qu’on ne le pensait ? (Vidéo)

Des personnes inspirées et inspirantes : voilà ce que nous propose de découvrir la jeune série web « Enjou.é.e.s ». Avec ses portraits vidéos dont le seul rythme est celui qui s’impose naturellement par la conversation, Lionel, l’auteur de la série, nous invite à nous réapproprier nos existences. Auprès d’un informaticien ou encore d’un boulanger, bref, des humains « normaux » mais singuliers dans leurs histoires de vie, il nous propose des alternatives qui changent le monde contemporain.

Enjou.é.es, « human-trip solidaire et inspirant », c’est d’abord l’histoire d’une prise de conscience individuelle, il y a bientôt 4 ans. Lionel, à la fois consultant et auteur décide de rompre avec son rythme quotidien, convaincu qu’il est possible de redonner du sens à sa vie, sans pour autant lâcher ce qu’il sait faire, conseiller, écrire. Commencent alors de nouvelles expériences à droite et à gauche : depuis Marseille il se rend en Seine-Maritime, où il crée un lieu de coworking rural, puis part en Ardèche, où pendant deux ans il écrit le livre « Petite lecture enjouée du monde », qui le guide désormais aussi bien dans son travail professionnel en tant que consultant que dans son engagement bénévole comme réalisateur de vidéos.

« Nous avons été dépossédés du temps, des mots et des nuances »

« Ce livre aborde de manière ludique le sujet de la réappropriation, en partant du principe qu’on – nous-mêmes, le système, notre environnement familial –  nous a dépossédés d’un certain nombre de choses, comme le temps, les mots et les nuances » résume Lionel. L’ouvrage propose des pistes pour en reprendre le contrôle. Il n’a pas l’ambition de fournir des solutions toutes faites pour se changer soi-même et fourni aux lecteurs des éléments pour (se) penser « en dehors des sentiers battus ». 

Ces premières réflexions trouvent aujourd’hui leur prolongation dans la réalisation d’une série de portrait vidéo intitulée « Enjou.é.e.s ». On y découvre Samuel, un boulanger impliqué dans la revitalisation d’un village ardéchois dans lequel il vit, Alexandre à l’origine d’un réseau de développeurs d’informaticiens indépendants et critiques ou encore Philippe, alpiniste touché par un handicap et qui se bat pour développer sa discipline pour tous.

« On a rarement l’occasion d’écouter le cœur de gens et on écoute encore moins son propre cœur »

« J’ai voulu partir à la rencontre de gens qui sont en raccord avec ce que j’écrivais », explique Lionel. Toutes les personnes que l’on peut découvrir sur sa chaîne YouTube ont en commun d’être « des personnes enjouées, inspirées et inspirantes, alignées dans leurs choix et généreuses envers les autres et envers elles-mêmes, des personnes qui ont une conscience globale du système et qui essayent de proposer des choses alternatives ». En leur donnant la parole, l’auteur espère contribuer à la dynamique du changement et à un esprit positif.

Dans un monde où le rythme de vie est largement dicté par celui de l’économie et du travail, on est souvent si concentré sur l’instant présent qu’on n’a plus de conscience vis-à-vis du monde dans lequel nous vivons. Et puis, « on a rarement l’occasion d’écouter le cœur de gens et on écoute encore moins son propre cœur ». N’y a-t-il pas « une urgence absolue à ce que ça change », comme l’appel Lionel de ses vœux ? Enjoué.e.s entend donc non seulement ouvrir nos regards en toute simplicité sur la société, mais aussi nous apprendre à nous recentrer sur nos vies, nos buts, nos valeurs, à faire plus attention à notre propre égard « pour se rappeler qu’on est vivant ».


Nos travaux sont gratuits et indépendants grâce à vous. Soutenez-nous aujourd’hui en nous offrant un thé 😉