Faire un tour d’Asie semble déjà être une tâche difficile pour la plupart d’entre nous. Mais faire un tel périple avec une bébé de 2 ans dans les bras tout en ayant un objectif humanitaire serait un grand défi. C’est pourtant ce qu’ont réalisé, non sans difficulté, Vanessa, Arnaud et leur petite Louanne.

Un exemple de voyage solidaire

C’est donc une famille on ne peut plus normale qui va oser tout quitter l’espace d’une petite année pour partir à la rencontre du monde et plus particulièrement d’une série de pays d’Asie. Pendant ce qu’ils considèrent comme les 10 plus beaux mois de leur vie, la petite famille va traverser 12 pays à la rencontre de « l’autre ». Pour agrémenter leur voyage d’un objectif altruiste, ils ont décidé de venir en aide aux associations qui œuvrent pour la protection de l’enfance.

Nous pensons tout savoir dans notre société, mais c’est faux, il est impératif d’aller voir ailleurs comment la vie se passe, comment les gens pensent le monde. Le voyage au long court en sac a dos (et/ou en famille), vous sort de votre zone de confort, vous oblige à en apprendre plus sur vous et sur vos capacités d’adaptation, et surtout vous ouvre le cœur et l’esprit aux autres cultures. C’est une expérience unique et positive que je recommande à tous. » confie Arnaud à Flora de Voyagerloin.com.

1336934789829

« Le tour du monde à 80 centimètres »

80 centimètres, c’est la taille qu’avait Louanne au départ de leur aventure. C’est aussi le nom qu’ont donné les aventuriers à leur mission. On pourrait croire l’aventure risquée pour une enfant de cet âge, mais non seulement tout s’est bien déroulé, mais en plus Louanne a fait des rencontres inoubliables avec des jeunes de son âge.  Son aisance relationnelle avec des enfants du bout du monde qui ne parlent pas la même langue n’a de cesse d’étonner ses parents.

Leur grande aventure sera donc ponctuée de rencontres avec des associations de protection de l’enfance non sans but. Leur caméra en main, Arnaud et Vanessa vont réaliser bénévolement une série d’interview et de mini-reportages qui mettent en lumière les difficultés rencontrées par les populations locales. Il est ainsi possible pour les spectateurs d’intervenir concrètement par un soutien ou un don à la suite de chaque vidéo.

©Arnaud.C/ www.le-tour-du-monde-a-80cm.com

La misère mais les sourires

Leur première rencontre officielle fut celle des Galopins de Calcutta en Inde. N’avez vous jamais entendu parlé des « enfants perdus » ? Pas ceux de Peter Pan mais ceux des rues de Calcutta. Plusieurs milliers d’entre eux sont livrés à eux-mêmes dans les rues de la ville. Orphelins ou maltraités, certains viennent à fuir un environnement familial inexistant ou dangereux. C’est là que l’association des galopins de Calcutta intervient en leur offrant une éducation de qualité pour les préparer au monde adulte.

La famille va rencontrer une situation assez similaire au pied des temples de Angkor au Cambodge mais aussi au Pérou. Les associations visitées ont et vont bénéficier d’un soutien exceptionnel grâce aux nombreux internautes qui découvrent leur aventure. Découvrez l’ensemble des interviews et associations sur le blog de nos globe-trotters.

Voici également une série de clichés que Vanessa et Arnaud veulent partager avec nous :

tdm80_logo

tdm80_Perou_Capachica-Llachon-Chiffron_24

tdm80_Perou_Capachica-Llachon-Chiffron_06

Tdm80_Machu_Picchu_OK_Hd-2

tdm80_Bolivie_cratere_de_Maragua

tdm80_Salar_dUyuni_cimetiere_trains2

tdm80_Bolivie_Exepedition_salar_DUyuni_Arbol_de_Piedra_jump-2

tdm80_Cambodge_Angkor2

Tdm80_Inde_jaipur-2

tdm80_Bolivie_cratere_de_Maragua_louLou_et_Notre_Guide-3

tdm80_Valparaiso_street-2

tdm80_Birmanie_Air_de_Jeux_la_seule_occidentale_ca_rend_curieux-2

tdm80_Birmanie_sur_les_Marches_de_Bagan-2

tdm80_Inde_palais_des_Vents_photocall-2

tdm80_ONG_Inde_Galopins_Calcutta

tdm80_Perou_Arequipa_creche_Enfants_du_soleil


Source : PartirLoin / Interview de Arnaud / le-tour-du-monde-a-80cm

Donation