« La Terre vue du Cœur » : Hubert Reeves s’exprime dans un film poignant

Une grande nouvelle pour ceux qui admirent le personnage. Astrophysicien et écologiste emblématique, Hubert Reeves est reconnu dans les cercles militants pour ses multiples interventions publiques en faveur de la protection de l’environnement et un changement de paradigme sociétal. Dans le film « Hubert Reeves – La Terre vue du Cœur », documentaire de Iolande Cadrin-Rossignol, il raconte de sa voix paisible et envoutante la manière dont il perçoit le monde d’aujourd’hui et le défi que doit relever l’humanité pour limiter la catastrophe en cours. À ses côtés, des acteurs mobilisés de la société civile s’expriment pour évoquer leur lutte pour la biodiversité.

Il est des paroles qui ne laissent que difficilement insensible. Il en est ainsi de celle du franco-canadien Hubert Reeves, connu du grand public pour ses essais de vulgarisation scientifique et son engagement pour la protection de l’environnement depuis les années 2000. Celui qui participe indéniablement à conscientiser les nouvelles générations se livre aujourd’hui dans le dernier documentaire de Iolande Cadrin-Rossignol qui sortira dans les salles françaises le 23 mai prochain. 

« La détérioration de la nature n’a jamais été aussi rapide que maintenant »

Du haut de ses 85 ans, dans le cadre enchanteur de sa ferme à Malicorne (Bourgogne), Hubert Reeves nous raconte comment il a vu changer le monde qui l’entoure. Assis sur les bords d’une marre, il confie avoir vu la biodiversité s’effondrer années après années de ses propres yeux. Le triste constat a été confirmé par les dernières publications scientifiques qui s’alarment en effet de la vitesse vertigineuse à laquelle les campagnes se vident de leur vie. Une étude d’octobre 2017 estimait que 80 % des insectes avait disparu en l’espace de 30 ans en Europe – ce qui s’apparente à un véritable effondrement. En France, en 15 ans, ce seraient 30 % des oiseaux qui auraient disparu.

Agir, malgré tout !

Faut-il céder face à ces constats alarmants ? Alors que bon nombre de personnes, que ce soit dans certaines régions côtières ou dans des territoires arides souffrent d’ores et déjà du changement climatique, que la forte mortalité des abeilles ou les zones mortes des mers ont une incidence catastrophique sur des populations de plus en plus importantes, des citoyens et des citoyennes se mobilisent pour encourager le changement et tenter de faire naître un nouveau modèle économique

C’est ainsi qu’Hubert Reeves nous présente des spécialistes de divers horizons qui ont observé, comme lui, les beautés en péril de notre planète et qui mettent tout en œuvre pour la sauvegarde de notre biodiversité. Inspiré et inspirant, ces grands vulgarisateurs, scientifiques et citoyens engagés nous proposent des pistes d’actions collectives concrètes et à notre portée. Le film met en relief cette lutte épique dans laquelle nous sommes tous impliqués, qu’on le veuille ou non : d’un côté la destruction de la planète et ses écosystèmes s’accélère et de l’autre les initiatives pour la protéger et la restaurer sont en plein essor.

Ligne 7, le distributeur du film, souhaite d’ailleurs que la projection du film permette d’accompagner les citoyens et les citoyennes vers l’action, au-delà des « constats alarmants ». Certaines projections organisées au Canada et en France se feront ainsi en présence d’associations et de structures locales qui présenteront aux spectateurs certaines pistes pour s’engager à l’échelle individuelle et collective.

Pour savoir où et quand le documentaire sera projeté : facebook.com/pg/laterrevueducoeur/events/ ou www.laterrevueducoeur.com


Nos travaux sont gratuits et indépendants grâce à vous. Soutenez-nous aujourd’hui en nous offrant un thé 😉