Le 23 mai 2015, une Marche mondiale contre Monsanto et pour la souveraineté alimentaire aura lieu dans plusieurs centaines de villes à travers le monde. OGM, pesticides, accords de libre-échange, privatisation des semences, monocultures géantes, les raisons de se mobiliser contre cette multinationale et ses consœurs sont nombreuses. Alors que l’agriculture intensive, perfusée aux pesticides et aux subventions, est à bout de souffle et ne cesse de produire son lot de scandales sanitaires, de maladies et de pollutions, ce sera l’occasion de demander haut et fort la transition vers une agriculture durable, paysanne, locale et écologique.

Contexte

Pour cette nouvelle édition de la « March against Monsanto« , l’actualité se prête plus que jamais à la contestation et aux revendications. L’Union européenne vient en effet de donner son feu vert à l’importation et la commercialisation de 19 OGM, dont 11 de Monsanto. Les huit autres sont des produits de l’américain Dupont et des allemands Bayer et BASF. Plus grave encore, début 2015 l’OMS déclarait le glyphosate, principal composant du célèbre Roundup probablement cancérogène. Sachant qu’il est l’herbicide de Monsanto le plus utilisé au monde, la responsabilité de la multinationale, qui clamait depuis des décennies que son produit était inoffensif pour l’homme, est plus que jamais mise en cause.

L’actualité, c’est aussi évidemment le traité de libre-échange entre les USA et l’Europe (TAFTA), qui est entré le 20 Avril dans son 9e cycle de négociations. Un accord fermement défendu par Monsanto et les firmes agrochimiques, qui y voient l’opportunité d’ouvrir le marché européen aux OGM, auxquels les citoyens sont majoritairement opposés. Rappelons que le traité de libre-échange entre les USA et le Mexique fut catastrophique pour les paysans mexicains, poussant des millions d’entre eux dans la misère, les bidonvilles ou l’exil vers les États-Unis.

Mais ce n’est (malheureusement) pas tout : le système agricole actuel représenté par Monsanto, industriel et dopé aux pesticides, c’est aussi la déforestation en Amérique latine pour planter du soja OGM, les élevages intensifs concentrationnaires nourris avec ce même soja traité au Roundup, les hormones de croissance, la pollution aux nitrates, la perte de biodiversité et de souveraineté alimentaire, les semences stériles et privatisées, les procès intentés par Monsanto aux paysans dont les champs ont été contaminés par ses OGM, la disparition des abeilles, les cancers et maladies neurodégénératives contractés par de plus en plus de paysans…

La transition agroécologique, équitable, locale et performante est plus que jamais une nécessité. Pour les consommateurs, pour les paysans, pour les peuples du Sud, pour les enfants, pour les animaux, pour les sols et pour les océans. Toutes ces raisons pousseront, espérons-le, de nombreuses personnes dans les rues pour demander un réel changement bien au-delà d’une simple critique de Monsanto.

Quelques liens pour s’organiser

Événement national (France) : https://www.facebook.com/events/333023593561520

– Paris : https://www.facebook.com/events/996899193657121/
– Brest : https://www.facebook.com/events/663061860468975/
– Lille : https://www.facebook.com/events/1542680492652211/
– Strasbourg : https://www.facebook.com/events/1540787802832413/
– Tours : https://www.facebook.com/events/773730486044457/
– Bordeaux : https://www.facebook.com/events/433120260190336/
– Lyon : https://www.facebook.com/events/652392381555877/
– Nice : https://www.facebook.com/events/991536840873684/
– Cherbourg : https://www.facebook.com/events/625997460862465/
– Clermont Ferrand :https://www.facebook.com/events/1611872439032444
– Caen : https://www.facebook.com/events/850962354970901
– Peyrehorade (où il y a une usine de Monsanto) :https://www.facebook.com/events/637272466418738
– Bayonne https://www.facebook.com/events/1446511682254117
– Nantes : https://www.facebook.com/events/420568914773141
– Marseille : https://www.facebook.com/events/912268158804334
– Carhaix : https://www.facebook.com/events/643366982435444
– Rennes : https://www.facebook.com/events/1617007215185992
– Montpellier : https://www.facebook.com/events/360112537512276
– Toulouse :https://www.facebook.com/events/1562576807362400/1577807852505962/
– Ile de la Réunion : https://www.facebook.com/events/456583424495447/
– Amiens : https://www.facebook.com/events/1430595230589707/
– Nîmes : https://www.facebook.com/events/1555220608094067/

D’autres villes françaises : http://www.combat-monsanto.org/spip.php?article1060

Belgique (Bruxelles) : https://www.facebook.com/events/803813839656434/

Rassemblements à l’international : https://www.facebook.com/MarchAgainstMonstanto/events

Tous les rassemblements : https://docs.google.com/spreadsheet

Pour en savoir plus, l’indispensable enquête de Marie-Monique Robin : Le monde selon Monsanto

Rappelons enfin que Monsanto, c’est aussi le terrible agent orange utilisé pendant la guerre du Vietnam, c’est les PCB, des Polluants Organiques Persistants à la fois cancérogène et perturbateur endocrinien, qui ne nichent dans toute la chaine alimentaire et ont empêché toute pêche dans le Rhône, c’est aussi l’aspartame, le célèbre édulcorant utilisé dans les sodas, accusé d’avoir faire augmenter l’obésité au lieu de la réduire…


Sources : combat-monsanto / march-against-monsanto