Au cinéma comme dans la vie politique, mieux vaut éviter d’énerver Arnold Schwarzenegger. Sur la question du changement climatique, l’acteur a des idées bien arrêtées. Fatigué de lire les pires inepties des négationnistes du climat, il a laissé un coup de gueule mémorable et surtout d’une grande logique sur sa page facebook.

« J’en ai rien à f*** si nous sommes d’accord [ou pas] sur le changement climatique !« 

C’est avec ce titre qui donne la couleur qu’Arnold Schwarzenegger entame un coup de gueule contre tous ceux qui s’opposent aux actions en faveur du climat. Si les Américains restent largement indifférents à la question du changement climatique, certaines figures et États prennent la question très au sérieux, souhaitant encourager la transition post-fossile. L’ex-gouverneur de la Californie s’est particulièrement investi dans la transition écologique de son État touché de plein fouet par une sécheresse extrêmement grave. Engagé dans diverses causes écologiques, Arnold Schwarzenegger fait également partie des soutiens au Chef Raoni notamment dans la lutte contre le barrage de Belo Monte.

Cependant, à chaque fois qu’il ose défendre les énergies renouvelables ou remettre en question le mode de vie centré sur le pétrole, des commentateurs ne cessent de l’attaquer, remettant en cause la réalité du changement climatique, l’impact écologique de l’Homme ou encore la nécessité des énergies renouvelables. Des voix discordantes qui s’alignent sur les lobbies pétroliers qui financent allégrement le climato-scepticisme (2% de la communauté scientifique) dans un esprit de conservation de l’ère pétrolière. Avec un record de 120 000+ partages et 7000 commentaires, aimé par Mark Zuckerberg en personne, son message semble avoir été entendu à travers les États-Unis jusqu’à l’étranger. Nous avons décidé de traduire son commentaire pour vous.

12309686_10153624606541760_2729200209883392562_oImage de couverture facebook Arnold Schwarzenegger (dec.2015)

« Je vois vos questions. À chaque fois que je poste sur ma page Facebook ou tweete un mot concernant ma croisade pour un futur énergétique propre, je les vois. Il y a toujours une minorité d’entre vous, qui se demande pourquoi nous devrions nous inquiéter des températures en augmentation, ou questionnent la science climatique.

Je veux que vous sachiez que je vous entends. Même ceux qui affirment que les énergies renouvelables sont une conspiration. Même ceux qui disent que le changement climatique est une tromperie. Même ceux qui utilisent ces mots à 4 lettres [insultes].

J’ai entendu toutes vos questions et maintenant, j’ai trois questions pour vous.

Mettons le changement climatique sur le côté pour une minute. En fait, admettons que vous ayez raison.

Premièrement – Croyez vous qu’il soit acceptable que 7 millions de personnes meurent chaque année de la pollution ? C’est plus que les meurtres, les suicides et les accidents de voitures réunis. Chaque jour, 19 000 personnes meurent de la pollution liée aux énergies fossiles. Acceptez-vous ces morts ? Acceptez-vous que des enfants à travers le monde puissent grandir, respirant grâce à des inhalateurs ?

Maintenant, ma deuxième question : croyez-vous que le charbon et le pétrole soient les carburants du futur ?

Au delà du fait que les énergies fossiles détruisent nos poumons, tout le monde est d’accord sur le fait qu’ils vont venir à manquer. Quelle est donc votre solution ?

Personnellement, je souhaite une stratégie. Je ne veux pas être comme le dernier vendeur de chevaux et de chariots quand les voitures prenaient la route. Je ne veux pas être le dernier investisseur dans Blockbuster (location DVD/VHS) quand Netflix apparaissait. Voilà exactement ce qui va se passer pour les énergies fossiles.

Un futur énergétique propre est un investissement intelligent et tous ceux qui vous affirmeront l’inverse sont soit dans l’erreur, soit des menteurs. Dans tous les cas, je n’écouterai pas leurs conseils d’investissement. Les énergies renouvelables sont extraordinaires pour l’économie et vous n’avez pas à me croire sur parole. La Californie possède quelques-unes des lois environnementales les plus révolutionnaires des USA. Nous recevons 40% de notre énergie de sources renouvelables et nous avons une efficacité énergétique 40% plus élevée que dans le reste du pays. Nous avons été précoces dans l’adoption d’un futur énergétique propre.

Notre économie n’a pas souffert. En fait, l’économie en Californie grandit plus vite que l’économie du pays. Nous sommes les leaders de la nation en matière de fabrication, d’agriculture, du tourisme, du divertissement, de la haute technologie, de la biotechnologie, et, bien sûr, de la technologie verte.

J’ai une dernière question, et ça réclame un peu d’imagination.

Il y a deux portes. Derrière la porte numéro 1, il y a une pièce capitonnée, avec une voiture à essence traditionnelle. Derrière la porte numéro 2, il y a une pièce identique, capitonnée, avec une voiture électrique. Les deux véhicules tournent à plein régime. Je veux que vous décidiez d’une porte à ouvrir pour entrer dans la pièce et fermer la porte derrière vous. Vous devez rester dans cette pièce pendant une heure. Vous ne pouvez pas couper le moteur. Vous n’aurez pas de masque à gaz.
Je présume que vous prendrez la porte numéro 2, avec la voiture électrique, pas vrai ? La porte numéro 1 est un choix fatal. Qui voudrait respirer ces fumées ?

C’est le choix que le monde fait aujourd’hui.

Pour employer un des mots à quatre lettres que certains aiment commenter, je n’en ai rien à **** si vous croyez au changement climatique. Je n’en suis pas moins indifférent si vous êtes préoccupé par l’augmentation des températures ou de la fonte des glaces. Ça n’a aucune importance pour moi de savoir qui a raison ou tort. J’espère simplement que vous me rejoindrez pour ouvrir la porte numéro 2, pour un futur énergétique plus intelligent, plus propre, plus sain et plus profitable. »


Source : huffingtonpost.fr / facebook.com

Donation