Des cartes de vœux à croquer à partir de boites d’allumettes

Le grand marathon commercial de Noël a commencé. Mais cette année, plutôt que d’offrir un énième cadeau impersonnel et produit à la chaîne, pourquoi ne pas tenter le do-it-yourself (faire soi-même), ou encore acheter auprès de petits artistes indépendants ? Il n’y a plus d’excuse, sur internet, les exemples gratuits sont à foison, comme ces mini cartes de vœux créées à partir de boîtes d’allumettes recyclées par l’artiste vietnamienne 3XU, terriblement mignonnes et efficaces.

Des cartes faites à la main dont on peut s’inspirer

L’idée est simple, mais elle a tout pour séduire les adeptes d’attentions mignonnes et originales. L’artiste vietnamienne, à l’origine de 3XU notamment sur Etsy, réalise des cartes de vœux dont on ne peut qu’apprécier l’esprit « kawaii » revendiqué. Qu’il s’agisse d’un petit oiseau prêt à vous faire une déclaration d’amour ou d’un pingouin chantonnant « Vive le vent », les personnages créés par l’artiste s’inscrivent dans une démarche bienveillante et festive. Mieux, ils donnent des idées pour passer soi-même à l’acte sans gros investissement.

01_box_card_3xu

08_box_card_3xu

Tous les dessins de 3XU sont réalisés au stylo avant d’être imprimés sur du carton et coloriés à la main. Chaque pièce devient ainsi unique en gardant la trace de la main de l’auteur, donnant toute l’intensité à un tel cadeau. Un bon coup de crayon, une jolie pensée, un grain d’humour, une vieille boîte d’allumettes vide, et le tour est joué ! Si les cartes de cette vietnamienne sont particulièrement mignonnes, rien n’empêche de s’en inspirer pour offrir à ses proches un cadeau unique sur un thème qui vous ressemblera. C’est aussi l’occasion de consacrer un peu de son temps à la confection d’un cadeau sans son pareil, plutôt que d’aller alimenter les comptes en banque de nos tendres multinationales…

Le DIY et les petits créateurs, alternatives aux hypermarchés

Chaque année, ce sont pas moins de 700 millions de cadeaux qui sont distribués à travers le monde pour a période de Noël. Pour 48% des Français, l’achat de cadeaux relève de l’obligation, même si cela reste un plaisir. Un chiffre qui démontre l’emprise de l’incitation à consommer à l’approche des fêtes. D’autre part, ces achats continuent de se faire à 68% au sein d’hypermarchés, qui ne tarissent pas d’effets d’annonce et de stratégies pour pousser à l’achat parfois très tôt dans l’année, bien avant décembre. Pourtant, on sait aujourd’hui qu’une grande majorité de ces cadeaux industriels sont fabriqués à l’autre bout du monde dans des conditions douteuses avec un impact écologique important. Céder à cette facilité, c’est participer soi-même, à son petit niveau, à la destruction du monde dans lequel nous souhaitons tous vivre. Pas très symbolique de l’esprit de Noël…

Un joyeux Noël et une bonne année !

05_box_card_3xu

Afin de changer nos modes de vie et l’image que nous avons des fêtes de fin d’année plus que jamais gangrénées par le consumérisme aveugle, il est possible d’adopter de nouveaux réflexes. Réaliser ses cadeaux soi-même, partager une attention plutôt qu’offrir un objet, remettre le message au cœur de la logique du don, voilà ce qui peut rendre nos Noëls plus humains. La confection de cadeaux en do-it-yourself, ou encore faire appel au talent de petits artistes indépendants locaux ou non, sont de bonnes façons de tourner (un peu) le dos à l’hyperconsommation tel le petit colibri faisant sa part. En cette période clé de l’année, plusieurs associations s’activent d’ailleurs sur le terrain pour rendre à Noël son véritable sens de partage et de solidarité.

Veux-tu être mon deuxième joueur ?

04_box_card_3xu

03_box_card_3xu

07_box_card_3xu

09_box_card_3xu

10_box_card_3xu

11_box_card_3xu

Tout ce que je souhaite pour Noël, c’est toi !

12_box_card_3xu

13_box_card_3xu

14_box_card_3xu

Peu importe ce que je fais, mon cerveau est plein de toi…

15_box_card_3xu

 


Sources : Etsy.com / MyModernMet.com