Ce jeune couple vous emmène sur la route du voyage responsable

Florient et Skarlet se sont rencontrés lors d’un voyage en Islande. Aujourd’hui inséparables, les deux jeunes gens ont décidé de quitter leurs emplois de bureau pour partir à la découverte du monde. Cependant, ils ont décidé de s’inscrire en faux face à une industrie touristique de masse qui détruit tout sur son passage. Voyager, certes, mais voyager responsable. Pour cela, les deux jeunes tourtereaux promeuvent le slow-travelling et le volontariat au travers de leur projet commun : « Go With the Flo ».

Changer nos façons de voyager

En tant qu’explorateurs modernes, Florient et Skarlet, un couple franco-mexicain, ont à cœur de partager leur vision du voyage et leurs découvertes. À l’opposé d’un tourisme de masse tiré par des injonctions à la consommation sans prise en compte de l’environnement autochtone, les deux jeunes gens souhaitent aujourd’hui agir pour encourager une façon de découvrir le monde responsable et engagée. Pour ce faire, ils ont lancé un projet documentaire, « Go with the Flo », qui leur permettra de partager des vidéos sur leurs expériences (très bien réalisées), mais aussi de véhiculer des informations sur les différentes opportunités de volontariat qui existent à travers le monde. Car voyager ne signifie pas de devoir rester inactif, bien au contraire.

 « L’objectif principal de ce projet est la promotion du volontariat et du “slow travelling “comme une solution alternative et engagée de voyager. En tant qu’acteurs de ce mouvement, nous affirmons que cette manière de voyager permet une  immersion totale dans les communautés locales. Nous vivons avec les locaux, les soutenons dans leurs projets grâce au volontariat et apprenons à les connaître » nous expliquent-ils. Une nouvelle façon de vivre l’aventure, mais aussi d’appréhender notre relation aux autres, dans un plus grand respect des coutumes et traditions étrangères, au croisement entre tourisme et humanitaire.

syper_voyage

Vivre en cohésion avec les locaux

Pour Skarlet et son conjoint, s’intégrer à la vie locale au travers du volontariat et d’actes quotidiens conscients est une priorité, si ce n’est une nécessité. « Deux raisons principales nous ont poussés à réaliser ce projet. La première est l’impact économique qui découle du mode de vie et de la façon de voyager (« slow travelling ») que nous avons choisis, et la seconde est l’impact émotionnel que nous souhaitons créer lorsque nous partageons nos découvertes avec nos spectateurs. L’impact économique dont nous parlons se fait entre autre par l’achat de produits locaux, qui soutient les petites communautés que nous visitons. » Il s’agit donc de s’inscrire directement dans une démarche de simplicité volontaire à travers la découverte d’autres cultures, ce qui implique une réappropriation du temps qui passe.

Les vidéos seront aussi pour les deux compères un moyen privilégié d’informer et de donner envie à d’autres de tester le « slow travelling ». Au travers de leurs réalisations, Skarlet et Flo espèrent montrer qu’il est possible pour les Occidentaux de voyager de façon responsable, et de contribuer avec humilité à la vie locale au travers le volontariat. En bref, devenir acteur et non consommateur. De mini-documentaires gratuits viendront également enrichir leur chaîne YouTube, abordant des thématiques autour des pratiques culturelles et des traditions en vigueur dans les différents pays qu’ils traverseront. Déjà depuis 8 mois sur les chemins, ils sont aujourd’hui en Asie du Sud-Est, et ne comptent pas s’arrêter en si bonne route.

skarlet_flo


Sources : Go With the Flo / YouTube.com