La projet Communecter est un réseau sociétal local, libre et citoyen dont le but est de mettre en relation les acteurs d’une commune : collectivité, citoyens, associations et entreprises locales. Aboutissement de trois ans de travail, ce projet développé à la Réunion et disponible dans toute la France vise à dynamiser la démocratie locale et les projets solidaires en reliant les acteurs entre eux de manière simple et ludique. Prometteur !

Association Open Atlas

Vidéo de présentation

 

Communiqué de presse

« Communecter, aboutissement de trois ans de travail, est un réseau sociétal qui se distingue des réseaux sociaux classiques par sa volonté d’implantation locale, au niveau de chaque commune, là où les décisions citoyennes prennent tout leur sens. La plateforme entend bien devenir un outil incontournable dédié aux citoyens de tous les territoires de France et d’Outremer.

A la base de ce projet, ce sont quatre informaticiens passionnés du web qui ont réuni un collectif disséminé dans le monde entier (Réunion, Nouméa, Lille, Toulouse, Paris, Auvergne). “Le projet Communecter c’est d’être connecté à sa commune. On se référence avec un e-mail et un code postal, et on accède à une cartographie pour trouver des informations localement. Chaque citoyen peut indiquer les commerçants et les services qu’il apprécie (garagiste, crèche,…), les associations auxquelles il participe (troupe de théâtre, école de musique, jardins   partagés,…), ou les projets qu’il est lui-même en train de créer ou de faire vivre ?  » explique Tibor Katelbach, l’un des porteurs du projet. “? Et pour les inquiets, que les données collectées, contrairement à d’autres réseaux sociaux, restent la propriété des citoyens et ne seront jamais utilisées à des fins commerciales? ” ajoute-t-il avec beaucoup d’implication.

Incubé à La Réunion, le projet Communecter a bénéficié d’une aide de la région, du regard bienveillant de la préfecture, et de l’intérêt de trois communes. Mais pour rester indépendant, citoyen et libre, le réseau sociétal a recherché le moyen de financement qui lui correspondait le mieux. Quoi de plus naturel alors que de se tourner vers ceux qui s’en serviront le plus ? La plateforme, qui est actuellement en version ? beta? , souhaite donc prendre son envol grâce à la participation des citoyens qui peuvent dès aujourd’hui, et jusqu’au 16 avril prochain, soutenir le projet en ligne la plateforme de financement participatif KissKissBankBank à l’adresse http://www.kisskissbankbank.com/communecter-se-connecter-a-sa-commune

Le projet Communecter s’inscrit dans un contexte plus global. En effet, l’équipe de développement était présente au 104 à Paris dans le cadre de la « Zone Action Climat » en parallèle de la COP 21 lors d’un évènement nommé “Internet et transitions”.

Communecter se veut une réponse concrète à l’hégémonie des “GAFA” (Google, Apple, Facebook, Amazon). Cette plateforme travaille en synergie avec de nombreux acteurs partenaires à offrir une alternative aux réseaux centralisés afin de permettre une meilleure prise en compte des enjeux sociaux et environnementaux.

Communecter est donc associé à un nouveau mouvement d’acteurs qui explore des méthodologies (sociales, technologiques, organisationnelles,…) visant à garantir une transparence favorable à la construction de la confiance nécessaires pour développer la coopération et l’intelligence collective.

La plateforme, qui est open-source (le code logiciel est accessible à tous) et open-data (les données collectées sont considérées comme un bien commun), rejoint aussi pleinement le mouvement des communs qui est vu par de très nombreux économistes, sociologues et citoyens comme une réponse concrète à la crise du modèle capitaliste et néolibéral.

communecter

C’est une alternative positive sous-tendue par une démarche d’intelligence collective démocratique. Il ne s’agit pas d’être “contre” un système vieillissant mais de construire ensemble et joyeusement des réponses concrètes afin de développer la qualité de vie localement.

Pour les porteurs de ce projet, “les méthodes hiérarchisées et les approches planificatrices sont aujourd’hui dépassées. Les organisations ont besoin d’une réelle intelligence collective locale afin de transformer un monde qui ne donne plus trop en un monde à construire ensemble”. L’énorme succès du film Demain viendrait selon eux confirmer à quel point les citoyens sont désireux de participer à mise en oeuvre concrète de solutions dans tous les domaines. Et c’est en ce sens que Communecter entend apporter sa pierre à l’édifice.« 


Source : communecter.org

Soutenir : kisskissbankbank.com