Barnabé Chaillot, grand bricoleur et amateur de recyclage, s’est lancé il y a quelques temps dans la fabrication d’une sandale recyclée de type minimaliste. Pour cette occasion, nous avons échangé avec ce YouTubeur inspirant qui défend avec conviction et constance que « la meilleure arme contre l’obsolescence programmée, c’est le DIY (Do It Yourself) ».

YouTubeur apprécié pour son authenticité (pas de mise en scène spectaculaire chez lui), Barnabé Chaillot anime une chaîne et un blog sur lesquels il propose des tutoriels de bricolage. Pour sa nouvelle vidéo, qui introduit une méthode de construction de sandales, il utilise un grand classique de nos déchets, les pneus de voiture. Récupérés soit en déchetterie ou dans des décharges sauvages, ils feront la base de ces chaussons légers et résistants.

« Je mets dans chaque petit tuto plus d’un millier d’heures de réflexion, de peur, de travail, d’échec et de recommencement »

D’abords directeur de projet agro-industriel en Côte d’Ivoire, Barnabé Chaillot change complètement de cap à son retour en France, à l’occasion duquel il aide un ami à refaire une maison « de A à Z ». D’abord enthousiasmé au point de faire de la rénovation immobilière son propre métier, il décide de mettre un terme à son activité 15 ans plus tard, avec « l’impression d’avoir fait le tour ».

C’est alors qu’il se lance dans un projet personnel, la rénovation de sa propre maison en pisé (terre crue), ce qui le persuade de partager avec d’autres sa passion du bricolage et ses astuces pour se rendre plus autonome, d’un point de vu énergétique, mais aussi financier. Depuis quelques années, il met en ligne des vidéos pour alimenter le blog « L’énergie autrement », un travail réalisé de manière bénévole ; les plans de ses réalisations sont tous disponibles en open source. Refusant de se censurer, il expose ses réussites mais surtout ses échecs, sans mentir aux internautes sur l’existence d’une quelconque énergie infinie, avec l’objectif de susciter de nouvelles vocations et d’inciter d’autres personnes à le suivre.

J’ai fait ma chaussure avec un pneu Michelin 1/2

Donation

« Ce monde nous pousse sans cesse vers plus de dépendance »

À l’inverse d’une société dans laquelle les savoirs manuels se perdent au profit du tout préemballé, Barnabé Chaillot s’implique pour les gens fassent plus l’usage de leurs mains. Ses vidéos, à la fois pédagogiques et pleine d’autodérision, récoltent des milliers de vues. Sa manière de faire est appréciée, et dans leurs commentaires, les internautes en redemandent. De manière régulière, Barnabé Chaillot est invité dans des écoles pour sensibiliser les plus jeunes et il participe à des salons et festivals qui ont pour thème le feu, le DIY, l’open source… À la demande d’associations, il a également eu l’occasion d’animer des stages pendant lesquels les participants, parfois sans aucune expérience de bricolage, repartent avec une petite éolienne ou un poêle « rocket » qu’ils ont fait de leurs propres mains.

Le YouTubeur n’hésite pas à critiquer la société dans laquelle nous vivons, dans laquelle l’accès à la consommation facile s’est fait au détriment de l’indépendance. Pourtant, malgré les apparences d’une civilisation qui croule sous le superflus, l’accès à l’énergie reste une question cruciale. « Des milliers de gens ont des problèmes concrets d’énergie pour se chauffer, pour s’éclairer et pour cuisiner (même en france) », rappelle-t-il. 

Convaincus de la nécessité de faite autrement et de s’autonomiser, quelques milliers d’internautes suivent Barnabé Chaillot sur YouTube, et s’inspirent de ses expériences pour gagner, eux aussi, un peu plus en résilience.

J’ai fait ma chaussure avec un pneu Michelin 1/2


Sources : Propos recueillis par l’équipe de Mr Mondialisation

Chaîne YouTube / L’Energie autrement

Donation