Alexandre est photographe et membre de l’association Regard’Ailleurs; Stéphanie est poète et travaille aujourd’hui dans l’associatif. À eux deux, ils ont décidé de produire un livre qui serait capable de répandre une joie sereine dans le cœur de ceux qui l’ouvriraient. « Éclats de joie » compile les photos témoins d’une joie universelle au travers d’images d’âmes d’enfants prises à travers le monde. Au gré des clichés, la poésie de Stéphanie vient leur donner un autre éclairage.

Un livre à quatre mains pour cinquante sourires

Paru en octobre dernier aux éditions Hozhoni, le livre « Éclats de joie » est un petit bijou d’humanité et de gaieté. Compilant les photos du photographe et grand voyageur-photographe Alexandre Sattler, le livre rassemble une cinquantaine de clichés magnifiques ainsi qu’une trentaine de poèmes écrits de la main de Stéphanie Machto.

eclats-de-joie-ed-hozhoni-oct-2016-2

Le premier des deux compères est un baroudeur aguerri. Parmi les pays que l’on trouve sur son carnet de route bien rempli, il y a, entre autres, le Japon, l’Australie, la Birmanie, le Togo, la Russie, et toute une bonne partie de l’Asie, dont le Vietnam et la Chine. De ces nombreux voyages, le photographe rapporte des clichés authentiques et émouvants, centrés sur l’expression de l’émotion humaine. Ici, son œil révèle l’universalité d’un sourire ou d’yeux rieurs. Après s’être découvert une passion pour la photographie de plantes en macrophotographie, le photographe a aiguisé son œil, et apprécie aujourd’hui de photographier l’humain, pour retransmettre la sensibilité unique de chacun.

eclats-de-joie

Stéphanie Machto travaille quant à elle dans la communication en milieu associatif, elle est aujourd’hui responsable de la communication de la Plateforme pour le Commerce Équitable. Le livre marque pour cette passionnée d’écriture le début de sa carrière d’auteur. 32 poèmes écrits par ses soins viennent ainsi donner du relief et de la perspective aux photographies. Ici, les mots viennent étoffer les images, leur apportent un contexte et une poésie qui rend le tout léger et agréable. Pour la jeune femme, les mots on un pouvoir magique, et les « images des mots » sont «capables de dire l’indicible, de donner à ressentir, de rendre universel et esthétique quelque chose qui pouvait être, au départ, intime et sombre. »

eclats-de-joie-ed-hozhoni-oct-2016-4

Associer art et solidarité 

Enfin, le projet de ces deux jeunes auteurs intègre également une part solidaire. Ainsi, pour chaque livre acheté, un peu plus de 12% des droits d’auteurs seront reversés à une cause au travers de l’association Regard’Ailleurs, dont Alexandre est le fondateur. Pour déterminer quelle cause ils souhaitent soutenir, les internautes pourront voter sur la page Facebook de l’association. La solidarité est apparue comme une évidence pour ce duo en quête de sens au travers de son action personnelle, et professionnelle. Dans une interview donnée au magazine e-mag photo, Alexandre affirme « Concevoir un projet solidaire allait dans le sens de ce que nous voulions voir germer….un monde meilleur ! » Rendez-vous très bientôt pour connaître l’heureux projet qui bénéficiera de leur aide !

eclats-de-joie-ed-hozhoni-oct-2016-1

couv_eclats-de-joie

Donation