Faites la rencontre de Jean-Paul Galère, Yves Sans Logement et Christian Dehors, ces SDF de Paris dont les noms s’emparent de l’image des grandes marques pour attirer les regards, les sourires et surtout une aide adaptée…

« Ayons l’élégance d’aider ceux qui n’ont rien. » titre cette campagne de l’association Aurore qui vient en aide aux personnes en difficulté depuis 1871 et accompagne aujourd’hui près de 20 000 personnes chaque année.

La petite association sans but lucratif va braver les interdictions et faire afficher « illégalement » 1000 messages de ce type dans la capitale française. Cette action, réalisée sans autorisation, débute ce mercredi 29 avril et peut s’observer au centre, nord et nord-est de Paris. Les affiches risquent cependant vite d’être retirées, mais l’association y voit un symbole de la précarité dont souffrent les plus faibles et internet devrait, avec l’aide des lecteurs engagés, se charger de transmettre le message au plus grand nombre. « Les situations ne sont pas figées et les personnes ne sont pas condamnées à vivre dans la rue. » confie l’association au HuffPost.

Pas certain que les marques visées apprécient le rapprochement, mais l’association prend le risque pour la bonne cause ! Elle attire principalement l’attention sur le fait que les hébergements hivernaux ferment dès le 31 mars, laissant des milliers de sans-abris livrés à eux-mêmes dans les rues de Paris. Si les responsables de l’action ciblent trois marques, c’est car l’action d’Aurore s’axe sur trois champs d’action : l’hébergement, les soins et la réinsertion. Plus d’information sur leur site officiel : aurore.asso.fr.

aurore-association-pub-marques-luxe-3

500X350.indd

500X350.indd

aurore-association-pub-marques-luxe-4


Source : piwee.net / huffingtonpost.fr