Le compliment, la gratitude, l’amour, sont des moteurs puissants pour envisager sa journée et ses actes sous un regard positif et bienfaisant. Un jeune réalisateur français, aidé du collectif Les Parasites, a donc décidé de distribuer cette gratitude en rue avec une pancarte « Vous êtes super ! » et à n’en pas douter, c’est une Super idée !

N’avez-vous jamais ressenti ce sentiment intense quand vous recevez un compliment gratuit et désintéressé ? Un jeune réalisateur du collectif Les Parasites a souhaité partager ce sentiment positif. Ce jeune homme c’est Guillaume Desjardins, 26 ans, ex-étudiant en cinéma à Paris. Sensible à une Humanité en perdition, il était fatigué de voir la haine, la moquerie, la violence et l’obscurantisme ronger le cœur des Hommes, notamment à travers certains médias mainstream. Mais c’est plus fort que lui, il veut croire en un monde meilleur. C’est ainsi que ce jeune homme s’est mis en tête de bombarder les passants de compliments et de louanges gratuites. Si Guillaume est bien le réalisateur du projet, c’est un autre jeune du collectif, Grégoire Hussenot, qui tient la pancarte.

« Je pense à tout ce qui se passe dans le monde mais j’ai envie d’être optimiste parce que je crois en l’humanité. Je crois que l’humain est vraiment capable du meilleur ! » nous confie Guillaume qui fait partie du collectif d’artistes nommé « Les Parasites » où des échanges vont naître cette idée simple. « « Merci, t’es super ! » est quelque chose qu’on se dit souvent pour se motiver et se remercier. Le but n’est pas tant de flatter nos égos mais de rappeler qu’on est capable de beaucoup plus que ce qu’on le pense. » précise le jeune homme. Ainsi lui est venue l’idée de créer le réseau « Vous êtes Super » dont le but est de rappeler aux gens qu’ils sont tout simplement géniaux et donc capables de grandes choses.

Par la suite, ces jeunes veulent tirer au sort des visiteurs de leur page facebook pour créer des mini-reportages sur leurs passions, leurs rêves et leur philosophie. Une manière de découvrir « monsieur tout le monde » et les incroyables possibilités de chacun. « Parce qu’on croit que tout le monde a quelque chose d’exceptionnel, que personne ne vaut mieux qu’un autre et que tout le monde a quelque chose à partager… » expliquent-ils.

Les Parasites sont également auteurs d’autres productions dont ce court-métrage écrit, tourné, monté en 48h chrono ! Dans le cadre du concours 48hour film project de Montpellier, la troupe de talent a remporté le Prix du Meilleur Film, Meilleur Scénario (et d’autres). Un petit chef d’œuvre de poésie et intensément spontané qu’on vous laisse déguster…


Source : Interview de Guillaume Desjardins pour Les Parasites.