Burn-Out : un court-métrage en mémoire de nos rêves d’enfant…

    Qui n’a jamais rêvé d’être astronaute, archéologue, artiste ou encore explorateur de nouveaux horizons ? Très présents dans l’imaginaire chez l’enfant, ces « métiers de rêve » inspirant la liberté sont cependant peu à peu abandonnés au profit de professions plus « terre à terre » selon le prisme du monde adulte : produire des richesses et subvenir à des besoins matériels. Réalisé par une équipe de l’école de l’image des Gobelins, « Burn-Out » est une invitation au souvenir de l’enfant que nous avons été, perdu quelque part au fond de nous.

    Réalisé par Cécile CARRE, le court-métrage d’animation « BURN OUT » met en scène Stella, une femme astronaute qui se retrouve coincée sur une planète inconnue après la panne de son vaisseau. Alors qu’elle tente de réparer ses propulseurs, l’héroïne voit une petite fille apparaître et venir jusqu’à elle. Intriguée par l’allant et les facéties de l’enfant, l’astronaute se met à sa poursuite, arrivant jusqu’à une caverne qui la mènera jusqu’à ce qui semble être l’antichambre de son enfance…

    Produit au sein de l’école des Gobelins, école d’animation parisienne, l’animation aux dessins d’une grande finesse s’adresse à nous, adultes et jeunes adultes qui avons peut-être oublié nos rêves d’enfants, enfouis sous la nécessité des nécessités. Littéralement : « garder les pieds sur terre » comme la société ne cesse de nous le répéter. À l’heure où la peur de l’échec et les chiffres guident chacune de nos décisions, notamment professionnelles, « BURN OUT » nous remet en contact avec l’enfant que nous étions, et nous chuchote à l’oreille qu’il n’est jamais trop tard…

    Nos travaux sont gratuits et indépendants grâce à toi, lecteur. Soutiens-nous aujourd’hui par un simple thé 😉

    Donation