Ces deux Français construisent leur maison de A à Z et racontent comment sur Youtube

Depuis deux ans, Salomé et Kévin racontent leur projet d’autoconstruction d’une maison et de recherche d’autonomie alimentaire dans des vidéos en libre visionnage. Sur les réseaux sociaux, ils sont suivis par des milliers de personnes intriguées ou inspirées par leur démarche. Ils nous racontent aujourd’hui leur projet de vie singulier.

« C’est plus long que prévu », concède Salomé, qui s’est lancée il y a deux ans avec son compagnon, Kevin, dans un projet d’autonomie sur un terrain de 6000 m2 situé dans un petit village de Bourgogne. Tous deux pensaient s’installer un an après le début d’un chantier dont l’objectif était de construire leur propre maison en bois ; mais deux années ont passé, et ce n’est pas encore terminé. Néanmoins, malgré les contretemps à répétition, tous deux gardent le sourire et le plein d’énergie, convaincus par leur choix et leur nouveau mode de vie.

Crédit image : Comme un pingouin dans le désert

Une volonté de sortir des chemins battus

« Nous avions comme projet d’autoconstruire notre maison en bois et de quitter la vie qui nous était destinée par nos études, c’est-à-dire travailler dans une grosse boîte d’informatique », raconte Salomé. Le stress au travail et l’absence de perspectives concrètes figurent parmi les principales raisons qui les ont poussés vers ce choix. « On cherchait à nous investir dans un projet plus proche de nos besoins élémentaires, c’est-à-dire savoir faire pousser notre nourriture et savoir construire notre maison« , poursuit-elle. Il s’agit donc d’une quête de sens dans une société où le travail rythme généralement l’essentiel du quotidien. Autre avantage selon eux, s’ils rencontrent un problème avec la maison, ils peuvent « se débrouiller seuls », sans aide extérieure.

« On a construit une maison en fonction de notre budget, afin de ne pas être embêtés d’un point de vue financier », détaille Kevin. L’obtention du permis de construire s’est également faite relativement facilement. En revanche, l’acquisition de savoirs et de compétences qu’ils n’avaient pas jusque là est plus longue est fastidieuse. « On a été obligé de se documenter, de faire des essais qui foirent : tout ça prend énormément de temps », témoigne Salomé. Par ailleurs, impossible de se couper complètement : les deux informaticiens continuent à travaillent en tant qu’indépendants pour financer leur projet et les dépenses quotidiennes. « On est obligés d’utiliser le système pour tenter d’en sortir », résument-ils.

Crédit image : Comme un pingouin dans le désert

Des vidéos pour raconter leur démarche

Interrogé à propos des raisons qui les ont poussés à se médiatiser sur Youtube, Kevin explique : « ça faisait longtemps qu’on avait ce projet en tête, et avant de se lancer on avait beaucoup regardé ce qui se faisait sur les blogs. Mais on trouvait difficilement de la documentation pour des points précis de la construction, comme poser son lambris, faire les fondations… On voulait pallier ce manque avec une chaîne qui décrit toutes les étapes de notre projet de A à Z », explique Kevin. Après deux ans, leur page se révèle une véritable mine d’informations pour les bricoleurs. Dans chaque vidéo, ils détaillent leurs connaissances acquises et explicitent les différentes étapes de leur démarche afin d’aider d’autres personnes en recherche de réponses. Demande de permis de construire, isolation, calcul des charges, semis au jardin : tous les sujets sont abordés.

Donation

Leur démarche rencontre d’ailleurs un succès important. Sur Youtube, leurs vidéos sont régulièrement consultées plus de 10 000 fois, illustrant l’intérêt des internautes pour leur projet. Dans les commentaires, beaucoup de messages de soutien, des questions techniques sur les constructions, ainsi que des interrogations plus générales sur leur mode de vie au quotidien. Mais pour Kevin et Salomé, il faut néanmoins y réfléchir à deux fois avant de se lancer : « Ce n’est pas facile et ça ne se fait pas du jour au lendemain ». Finalement, comme beaucoup de chose dans la vie ! Mais le risque semble en valoir la chandelle.

Pour les suivre, rendez-vous sur leur chaîne Youtube « Comme un pingouin dans le désert ».

Crédit image : Comme un pingouin dans le désert

Nos articles sont gratuits et indépendants grâce à vous. Afin de perpétuer ce travail, soutenez-nous aujourd’hui par un simple thé 😉☕

Donation