Notre stand hétéroclite à la Fête des Solidarités (Namur 2015) aura été le lieu de belles rencontres et de riches échanges en tous genres entre les festivaliers et les sept projets que nous avions invités ! Parmi eux, Ordinary Happy People, qui souhaite inspirer le bonheur à travers l’Europe avec un blog, une page facebook et des actions de terrain. Partant à la rencontre des festivaliers, Aurélie, à l’origine de ce projet, a dressé pour nous le portrait de huit personnes solidaires et joyeuses.

Nous vous avions déjà parlé d’elle au travers d’une vidéo contre la morosité dans métro de Berlin où elle brandissait un panneau “souriez avant d’entrer”. Outre ses “actions sourires”, Aurélie crée des rencontres émouvantes et spontanées dans la rue et les partage sur internet pour nous inspirer à être heureux des choses qui nous entourent ou que nous pouvons chacun entreprendre.

Nous avons invité Aurélie à la Fête des Solidarités pour lui donner l’occasion de faire sourire les festivaliers mais surtout de leur donner la parole sur le thème de la solidarité. Ils ont ainsi pu écrire sur le mur de notre stand les engagements qu’ils avaient envie de prendre pour un monde plus heureux. On a pu y voir des idées de consommation responsable, d’agriculture, de solidarité nord-sud, de justice sociale, mais aussi simplement de respect, de générosité et d’amour. Une expérience enrichissante qui n’a pas manqué d’interpeller curieux et visiteurs.

Un autre aspect de son action consista à partir à la rencontre de femmes et d’hommes sur l’ensemble de la fête afin de leur demander ce que la solidarité signifiait pour eux et ce que cela leur apportait dans la vie. Voici le résultat en quelques photographies anonymes !

Image 1 copy

Je viens d’une famille où nous étions proches de la nature et où l’on s’entraidait beaucoup. J’ai gardé cet héritage parce que je pense que c’est une manière d’agir à mon niveau. Aujourd’hui je vis dans une maison naturelle construite à base d’argile. Nous consommons peu et nous sommes heureux des choses simples que nous partageons.


Image 2 copy

Évidemment ça n’est pas toujours facile et ça demande des efforts, mais je fais cela par conviction. Il faut bien le dire, on est beaucoup mieux à plusieurs que tout seul !


Image 3 copy

J’essaie de ne pas oublier d’où je viens. J’ai vécu treize ans en Afrique dans une atmosphère solidaire, je crois qu’une fois qu’on a appris cela petite, c’est ancré en nous.


Image 4 copy

Le bien-être est fondamental, même économiquement car une société qui va mal coûte cher. J’agis pour cela dans mon métier mais aussi à titre personnel. Bien que j’ai la chance d’avoir une bonne situation, j’ai arrêté de vouloir plus, ce qui passe nécessairement par le fait de vouloir moins. On est beaucoup plus paisible ainsi.


Image 5 copy

Quelques phrases lâchées au milieu de minutes de jeu et de conversations avec ses amis. Un sourire scotché sur son visage, et une joie communicative à chaque instant. “Évidemment, le but, c’est que tout le monde soit heureux, c’est ça le plus important !


Image 6 copy

Lorsque je remets un patient sur pieds, je ne suis pas plus riche qu’avant mais ça me remplit de joie. C’est aussi dans les petites choses que j’aime aider les autres : quand c’est l’anniversaire d’une grand-mère dans le service, je lui donne une bise. C’est vrai que cela coûte d’être solidaire, mais ça rapporte la satisfaction du travail bien fait. Quant à mes enfants, je leur enseigne à consommer de manière responsable, pour leur léguer la meilleure Terre possible.


Image 7 copy

Et même dans le cadre d’une activité, la manière peut faire la différence. “Cela me nourrit d’apporter quelque chose aux autres dans chacune de mes actions. Et lorsque je réussis à faire sourire quelqu’un, je me dis que j’ai gagné !


Image 8 copy

Mon frère est handicapé, alors je suis à ses côtés, tout comme je le suis avec le reste de ma famille.


Merci à tous pour votre belle participation à ces différentes initiatives ! N’hésitez pas à retrouver les projets d’Aurélie sur sa page facebook : www.facebook.com/ordinaryhappypeople et son blog www.ordinaryhappypeople.com.