On a pas tous la chance d’avoir la main verte. Quand on a aucune expérience en jardinage, mais qu’on aimerait pourtant s’y mettre, ce n’est pas toujours évident de se lancer sans faire des erreurs voire même, sans le savoir, suivre les techniques l’agrochimie conventionnelle. C’est ainsi que Julie et Quentin ont imaginé La Box à Planter, une boite 100% bio qui contient le nécessaire de base pour donner envie aux citadins de jardiner pour ensuite cuisiner leurs récoltes.


En 2014, Mr Mondialisation décidait d’offrir intégralement ses masques artisanaux à ses lecteurs engagés et tipeurs. La toute première personne à recevoir un masque, après tirage au sort, fut une certaine Julie. La jeune femme explique qu’elle va alors réfléchir à sa propre manière d’aider la société à évoluer vers un avenir serein. Un an plus tard, Julie revenait vers nous pour nous raconter l’histoire d’une idée concrétisée : une boite contenant des graines paysannes à destination des citadins. Trois ans plus tard, l’idée germée laisse place à un projet de vie.

MrM

Tout part d’une simple observation. Aux côtés de Quentin, ils ont constaté la difficulté des citadins lambdas à se lancer dans le jardinage. Par où commencer ? Où trouver les graines ? Comment s’assurer qu’elles ne viennent pas d’une industrie mortifère ? Dois-je utiliser des engrais ? C’est là qu’émerge l’idée simple : un kit en boite pour apprenti jardinier, au contenu éducatif et vivant, 100% biologique, livré tous les trois mois ! Une idée charmante aujourd’hui concrétisée sous le nom de Box à Planter.

Quand on leur demande ce qui les a poussé à développer ce projet, les deux partenaires nous expliquent que l’exode rural a poussé les gens en dehors des campagnes. En ville, la reconnexion avec la nature est lente et difficile, mais pas impossible. « Beaucoup de citadins cherchent le moyen de se reconnecter à mère-nature : revenir vers une alimentation saine et locale, privilégier des activités de plein air, se rapprocher de l’agriculture urbaine« , précise Julie. Pour cause, beaucoup pensent ne pas avoir la main verte, alors qu’en pratique la chose n’est pas bien compliquée quand on a les bonnes informations. On ne sait juste pas par où commencer.

box_planter

La boite-jardin suit donc les saisons. À raison de 4 par an, celle-ci contient l’essentiel d’une initiation simple au jardinage « sans se prendre le chou ! » insiste Julie. Les jardiniers en herbe découvrent ainsi cinq variétés de graines biologiques à semer en pot aussi bien sur leur balcon que dans leur éventuel jardin. Tout au long de l’année, les variétés évoluent et s’adaptent. Les semences sont accompagnées d’un guide pour les aider à faire naître légumes, fleurs et aromates. De plus, la boite contient des idées de recettes végétariennes pour sublimer leurs récoltes, ainsi qu’un do-it-yourself (faire soi-même) pour transformer des objets de récupération en contenants pour les plantes. Enfin, chaque boite contient une surprise autour du thème du jardin. Cette saison, c’est le crayon écologique Sprout, dont nous avions déjà parlé, qui était caché à l’intérieur.

La Box à Planter a donc été imaginée pour être au plus près des valeurs de ses fondateurs, Julie et Quentin. Les semences sont forcément issues de l’agriculture biologique, cultivées de façon artisanale par de petites structures en France. Encore mieux, les variétés sont spécifiquement sélectionnées pour s’entraider dans le potager, les unes protégeant les autres des insectes nuisibles ou des maladies, et ainsi éviter l’utilisation d’engrais chimiques. Les variétés paysannes ou anciennes sont naturellement privilégiées dans un effort de sauvegarde du patrimoine des semences et protéger la biodiversité. Toutes les semences hybrides F1 (non reproductibles) sont ainsi rayées du programme. Dans la même optique, le livret et la boite sont produits localement à base de papier 100% recyclé à quelques kilomètres seulement de leurs locaux.

toutes-les-box

La graine est un puissant symbole de renaissance. Nous avons alors demandé à Julie et Quentin ce qu’ils espèrent insuffler avec ce projet. À ça, ils répondent que « l’idée est de semer un message positif autour de l’écologie. Beaucoup de personnes n’y sont pas sensibilisées et n’apprécient pas le message tantôt alarmiste tantôt moralisateur que certains médias font circuler. À travers ces graines et du jardinage, La Box à Planter souhaite leur faire prendre conscience de l’importance de la nature qui nous entoure. Le jardinage biologique requiert de la patience et nous remet au rythme des saisons, il permet de retrouver la saveur des légumes oubliés, et le bonheur dans des activités simples, sobres et plus lentes. »

À ce jour, la Box à Planter a déjà fait naître plus d’un millier de potagers bio en France. Ce projet espère (re)donner à toutes ces personnes l’envie d’aller plus loin dans leur réflexion et, qui sait, de changer plus profondément leur mode de vie. « Il est temps de reprendre goût à la cuisine, au fait-maison. » estiment nos deux acolytes. « C’est l’heure de valoriser les milliers de variétés de fruits et légumes délaissées au profit de la standardisation et des normes fortes de la grande distribution ! » On rappellera qu’à ce titre, cette Box à Planter n’est pas la seule alternative du genre et que des graines biologiques et traditionnelles peuvent également se commander auprès de quelques rares acteurs engagés pour ceux qui désirent aller plus loin, tel que le réseau semences paysannes.

IMG_3502


Sources : interview de Julie S. par www.mrmondialisation.org / La Box à Planter